Tresor-Eco

Miniature

La stratégie d'émission de la dette souveraine française

La stratégie d’émission de la dette souveraine française relève de deux objectifs principaux : assurer un financement au meilleur coût pour le contribuable, et limiter le risque de refinancement de la dette. La politique d’émission mise en œuvre par l’Agence France Trésor traduit ses objectifs en pratique en maximisant la liquidité de ses obligations et en assurant le maintien d’une capacité perma... Lire la suite

Miniature

Accords d'association et intégration commerciale entre l'Union européenne et l'Afrique du Nord

Les accords d’association entre l’Union européenne et l’Afrique du Nord, conclus à partir de la fin des années 1990, ont favorisé une progression du commerce entre les deux rives de la Méditerranée et une intensification des échanges dans certains secteurs industriels. Toutefois, les parts de marché de l’UE ont reculé sous l’effet de la progression des pays émergents. De nouvelles voies de coopéra... Lire la suite

Miniature

Le risque cyber dans le secteur financier

Le risque cyber est en forte augmentation avec la numérisation de l’économie, et la crise Covid a accéléré cette tendance. Le secteur financier est particulièrement ciblé et le risque cyber, s’il n’a pas encore engendré de crise de grande ampleur, peut devenir systémique et remettre en cause la stabilité financière. Diverses politiques publiques peuvent être mises en œuvre afin d’atténuer ce risqu... Lire la suite

Miniature

Évaluations économiques des services rendus par la biodiversité

Alors que la biodiversité est en déclin, estimer la valeur des services qu’elle rend permet de mesurer les enjeux de sa préservation et d’informer les décisions nationales et internationales (cadre mondial post-2020 et COP15). Quoiqu’encore parcellaires et dépendantes des méthodes employées comme des écosystèmes analysés, les estimations existantes mettent en relief l’importance économique de la b... Lire la suite

Miniature

Discriminations sur le marché du travail : comment les mesurer, quel coût économique ?

La discrimination est une différence de traitement fondée sur un critère prohibé, comme l’âge, l’origine, la religion ou l’orientation sexuelle. Des études de différente nature confirment l’existence de discriminations sur le marché du travail en France. En plus d’être illégales, les discriminations sur le marché du travail ont des coûts économiques sur l’ensemble de l’économie. Ceci justifie l’ex... Lire la suite

Miniature

Le positionnement de la Chine parmi les bailleurs en Afrique subsaharienne

La Chine est devenue en 20 ans le principal créancier de l’Afrique subsaharienne, détenant 62,1 % de sa dette externe bilatérale en 2020, contre 3,1 % en 2000. Ces prêts reposent sur une architecture institutionnelle complexe, qui privilégie des outils issus des contrats de prêts privés, sécurisant à la fois les remboursements et les intérêts stratégiques chinois. Depuis 2016, ces flux connaissent... Lire la suite

Miniature

La décarbonation de l'industrie en France

L'industrie représente près de 20 % des émissions nationales de gaz à effet de serre, principalement portées par la chimie, les minéraux non métalliques et la métallurgie. Depuis 2000, la baisse des émissions industrielles provient de l’amélioration de l’efficacité carbone de la production. La probabilité de réaliser des investissements de décarbonation augmente avec la taille de l'entreprise, sa... Lire la suite

Miniature

Évaluation de la réforme du Crédit Impôt Recherche de 2008

Le crédit d’impôt recherche (CIR) est une mesure fiscale de soutien aux activités de recherche et développement (R&D) des entreprises. Suite à la réforme du CIR de 2008, les créances associées au CIR sont passées de 1,8 Md€ en 2007 à 6,5 Md€ en 2018. Les études existantes mettent en évidence des effets positifs de la réforme au niveau microéconomique. Évaluée à l’aide du modèle Mésange de la DG Tr... Lire la suite

Miniature

Les mesures d’urgences mises en place pendant la crise en Europe

La réponse apportée par les États européens à la crise a été sans précédent. Ces mesures ont permis d’absorber une part importante des pertes de revenus des ménages et des entreprises en 2020. Au total pour la zone euro, les administrations publiques ont ainsi absorbé 88 % du choc subi par les agents privés (87 % en France). En particulier, le revenu disponible des ménages a été globalement préser... Lire la suite

Miniature

Perspectives mondiales à l'automne 2021 : un rattrapage hétérogène

L’activité mondiale rebondirait nettement en 2021 grâce aux campagnes de vaccination et aux mesures de soutien budgétaires et monétaires. Les États-Unis rattraperaient dès 2021 le niveau d’activité de 2019 tandis que les pays européens le retrouveraient entre fin 2021 et fin 2022 selon les pays. Le commerce mondial rebondirait en 2021, soutenu par la reprise de l’activité mondiale et continueraien... Lire la suite