Rédigé par : DG Trésor
Miniature
Lorsqu'un laboratoire souhaite commercialiser une nouvelle molécule, il dépose un brevet, et la commercialisation du médicament, dit « princeps », reste protégée généralement de 10 à 15 ans. Après la tombée du brevet, le laboratoire n'a plus le monopole de la fabrication du médicament et il peut être concurrencé par des laboratoires génériques. En France, les médicaments génériques doivent être fabriqués à partir de la même substance active, au même dosage et avec le même mode d'administration que le médicament princeps, par des laboratoires concurrents ou par le laboratoire produisant le princeps. La générication d'un médicament induit une baisse des prix à travers deux canaux : la consommation de médicaments génériques moins chers que le princeps (prix réglementairement fixé 60 % en dessous du prix initial du princeps) et la baisse de prix du princeps (baisse règlementaire immédiate de 20 %). Les médicaments génériques représentent un atout majeur pour la maîtrise des dépenses de
Lire la suite →
Rédigé par : DG Trésor
Miniature
En conformité avec la Norme Spéciale de Diffusion des Données (NSDD) du FMI, telle qu’appliquée au sein du Système européen de Banques centrales, les avoirs mensuels de réserves et les disponibilités en devises sont depuis mai 2000 valorisés en euros sur la base des cours de change de fin de mois. Les réserves nettes de change de l'État s'élèvent à la fin du mois de mai 2017 à 150 733 M € (169 136 M $) contre 154 559 M € (168 934 M $) à la fin du mois d’avril 2017, soit une diminution de 3 826 M €, qui intègre, comme indiqué ci-dessus, l’incidence des modalités de valorisation aux cours de change de fin de mois.   Les réserves nettes de l'État se répartissent comme suit :  Réserves en or                               88 236 M €Réserves nettes en devises       47 206 M €Position de réserve au FMI          4 408 M €Avoirs en DTS                                  9 399 M €Autres avoirs de réserve               1 484 M €  La différence constatée avec les réserves officielles de change, p
Lire la suite →
Rédigé par : DG Trésor
Miniature
Lors du dernier séminaire Nasse, organisé le 6 juin 2017, Serge Abiteboul, directeur de recherche à l'Institut national de recherche en informatique et automatique (Inria), ENS Paris, membre de l’Académie des sciences;  Thierry Pénard, professeur d'économie à l'Université de Rennes 1 et chercheur au CREM (CNRS) et Jérôme Philippe, économiste, avocat associé chez Freshfields Bruckhaus Deringer ont débattu sur le thème « Algorithmes et concurrence». Le débat a été animé par Thierry Dahan, vice-président de l'Autorité de la concurrence. Le contexte L’abondance des contenus, des offres et des informations disponibles en ligne a rendu courante l’utilisation d’algorithmes automatiques afin de classer et comparer des contenus, d’ajuster les prix en temps réel, ou encore de mieux cibler la publicité. Si ce contexte peut augmenter la concurrence, grâce à une comparaison plus efficace des offres par exemple, les algorithmes peuvent également réduire l’intensité concurrentielle. En matière d
Lire la suite →
Rédigé par : DG Trésor
Miniature
Le séminaire Fourgeaud du 7 juin 2017, cinquième séminaire de l’année, a porté sur le thème "Composition de la chaîne de production, productivité et propagation des cycles".  Tout d’abord, Emmanuel Dhyne (Banque nationale de Belgique) a exposé les principaux résultats d’un article co-écrit avec Cédric Duprez (Banque nationale de Belgique) intitulé "Sous-traitance locale et performance des firmes : Une évaluation empirique à partir du réseau de production belge". Ensuite, Isabelle Méjean (École Polytechnique et CEPR) a présenté son étude co-écrite avec Julian di Giovanni (Université Pompeu Fabra, GSE, CREI et CEPR) et Andrei A. Levchenko (Université du Michigan, NBER et CEPR) intitulée "Les origines microéconomiques des co-mouvements internationaux de cycles".  La discussion a été introduite par Julien Arthur  (direction générale du Trésor).  Voici un bref résumé des deux études présentées :"Sous-traitance locale et performance des firmes : Une évaluation empirique à partir du réseau
Lire la suite →
Rédigé par : DG Trésor
Miniature
À la une du numéro 77 d’Objectif Afrique   Mali : l’UE accorde un financement de 50 m EUR pour lutter contre le terrorisme Éthiopie : désormais deuxième économie de la sous-région derrière le soudan Madagascar : 748 m USD de recettes touristiques en 2016 Nigéria : expansion du secteur manufacturier au mois de mai 2017 Lesotho : deux entreprises françaises sélectionnées pour des études de faisabilité concernant le Lesotho highland water project ii (lhwp ii) Kenya : inauguration de la ligne ferroviaire à écartement standard entre Nairobi et Mombasa Burkina Faso : l’afd et la bafd pour le développement de l’énergie solaire Côte d’Ivoire : CFA retail et Carrefour ouvrent un second centre commercial "playce palmeraie" Congo Brazzaville : Dangote Cement Congo SA entrera en production en juilletÀ propos d'Objectif Afrique :  Lettre d’information économique hebdomadaire lancée en septembre 2015, Objectif Afrique est réalisée conjointement par la direction Afrique et Océan Indien (DAOI
Lire la suite →
Rédigé par : DG Trésor
Caractérisée par de nombreux travaux de Place, la "blockchain" suscite de nombreuses attentes. Cette technologie fait également émerger des questions, de la part des professionnels du secteur financier qui se penchent sur ce sujet, en vue d’analyser en quoi cette innovation, aux contours réglementaires et juridiques encore incertains, pourrait être source de valeur ajoutée pour le marché. Quels sont les cas d’usage identifiés sur la blockchain à date ? Comment évolue le positionnement du régulateur sur ce sujet ? Quid de la stratégie des entités financières dans ce domaine ? La conférence tenue le 16 mai a été l’occasion pour la Direction générale du Trésor - qui participait aux échanges – de présenter sa consultation publique sur ce sujet et d’intervenir sur le thème : Quelles évolutions de l’utilisation de la blockchain dans le cadre de la loi Sapin 2 ? ➡️ Consultation publique sur l’ordonnance "Blockchain" applicable à certains titres financiers                
Lire la suite →
Rédigé par : DG Trésor
Miniature
“Repenser la mondialisation pour un développement inclusif et pour la jeunesse”. Le IXème Forum économique international sur l'Amérique latine et les Caraïbes 2017 se déroulera à Paris le 9 juin 2017. Le Forum Économique International de l’Amérique Latine et des Caraïbes, l’un des événements majeurs consacrés à l’Amérique latine et aux Caraïbes, vise chaque année à faire dialoguer les leaders des secteurs public et privé ainsi que les représentants des organisations internationales impliquées en Amérique Latine. Après avoir examiné les perspectives macro-économiques du continent latino-américain,  la  IXème édition du Forum analysera l'impact des nouvelles politiques économiques et commerciales à l'échelle mondiale sur le développement des pays de la région, la nouvelle géographie des accords commerciaux, et le processus d'intégration régionale. Le Forum se penchera également sur l’importance d'investir dans les compétences et la formation de la jeunesse latino-américaine, y compr
Lire la suite →
Rédigé par : DG Trésor
Miniature
L'édition 2017 des Entretiens du Trésor a  porté  sur le  thème « Ouverture commerciale, croissance et inégalités ».  Cette conférence a visé à alimenter de manière constructive, objective et nouvelle, le débat sur l’ouverture commerciale, à mettre en lumière ses conséquences sur l’accroissement des inégalités, et à nourrir les réflexions sur les politiques à entreprendre. Joseph Stiglitz, professeur à l’université de Columbia et prix Nobel d’économie, souligne que l’idée selon laquelle le commerce international serait un jeu à somme positive est, lorsque ses externalités négatives ne sont pas traitées, remise en cause depuis une trentaine d’années dans le monde académique. En l’absence de plein emploi dans les pays développés, le libre-échange peut entrainer des destructions d’emplois à un rythme plus rapide que les créations d’emplois. Ces gains limités de l’ouverture commerciale sont de plus en plus inégalement répartis : les travailleurs les moins qualifiés sont ceux qui en bénéfi
Lire la suite →
Rédigé par : DG Trésor
Ce document de Travail présente la troisième version de la maquette Opale, après celles de 2005 et 2010, estimée sur les données trimestrielles en volumes aux prix de l’année précédente chaînés des comptes nationaux en base 2010. Le modèle Opale est utilisé par la direction générale du Trésor afin de réaliser des prévisions macroéconomiques sur l’économie française à l’horizon de 1 à 2 ans, conjointement avec des éléments exogènes prévus hors modèle, pour le cadrage macroéconomique des Projets de Loi de Finances et des Programmes de Stabilité. La modélisation est centrée sur la prévision des postes de la demande par des équations de comportement à correction d’erreur, et la prévision de l’offre découle essentiellement du cadre comptable. Les révisions successives des comptes nationaux et le passage en base 2010 intervenu en 2014 ont rendu nécessaire une actualisation des équations du modèle et de leur estimation, qui intègre désormais la période de la crise financière de 2008-2009.
Lire la suite →
Rédigé par : DG Trésor
Miniature
Le séminaire Fourgeaud du 17 mai 2017, quatrième de l’année 2017, a porté sur le thème "Segmentation du marché du travail". Julien Prat (CREST) a exposé les principaux résultats d’un article co-écrit avec Pierre Cahuc (CREST, école polytechnique, IZA) et Franck Malherbet (CREST, IZA) intitulé "Le coût de la législation sur la protection de l’emploi : le cas de la France". Priscilla Fialho (OCDE) a présenté son étude intitulée "Qui bénéficie de la flexibilité à la marge sur le marché du travail en France ?".  La discussion a été introduite par Hédi Brahimi  (direction générale du Trésor)de gauche à droite : Julien Prat, Priscilla Fialho, Hédi Brahimi  Résumé des deux études présentées :"Le coût de la législation sur la protection de l’emploi : le cas de la France", par Pierre Cahuc, Franck Malherbet et Julien Prat Notre papier fournit un cadre utile pour évaluer l’impact de la législation sur la protection de l’emploi sur le chômage. Nous utilisons une discontinuité dans la relatio
Lire la suite →
Page suivante