Croissance-potentielle

Miniature

Impacts économiques de l'évolution démographique en Roumanie

La Roumanie fait face à un problème démographique important en raison du déclin naturel de sa population (faible taux de natalité) et d’une forte émigration. Depuis 1990, le pays a perdu 4 M d’habitants, tandis que le vieillissement s’accélère : les personnes âgées de plus de 65 ans représentent 17% de la population, contre 10% en 1990. La population roumaine pourrait décroître de 18% d’ici 2050 s... Lire la suite

Miniature

Trésor-Economics No. 206 - Potential growth in France

Economic assessment often relies on the estimates of potential growth and the output gap, an indicator which describes the position of the economy in the cycle. As these notions allow for the breakdown the general government balance into its structural and cyclical components, they also have a strong bearing on the steering of public finances.The uncertainty surrounding estimates of these concepts... Lire la suite

Miniature

Trésor-Éco n° 206 - La croissance potentielle en France

Le diagnostic économique prend souvent appui sur les notions de croissance potentielle et d’écart de production (ou output gap), indicateur qui rend compte de la position de l’économie dans le cycle. Ces notions sont également importantes pour le pilotage des finances publiques, dans la mesure où elles déterminent le partage du solde public entre ses parts structurelle et conjoncturelle.L’utilisat... Lire la suite

Miniature

Trésor-Economics No. 169 - Potential growth in the United States: is the weakness here to stay?

In the United States, the financial crisis accelerated the decline in potential growth by about 0.7 points compared with 2003-2007. Most organisations estimate U.S. potential growth at 1.5-2.0% in 2016, down from a pre-crisis average of 2.5%.Approximately 40% of the observed decline in potential growth seems due to a lesser accumulation of capital stock. The sharp downturn in investment during the... Lire la suite

Miniature

Trésor-Éco n° 169 - Croissance potentielle aux États-Unis : vers un affaiblissement durable ?

Aux États-Unis, la crise a accentué le mouvement de baisse de la croissance potentielle, de l'ordre de 0,7 point par rapport à la période 2003-2007. Selon la plupart des organismes, celle-ci se situerait en 2016 autour de 1,5-2,0 % contre une moyenne de 2,5 % avant l'entrée dans la crise.La moindre accumulation du stock de capital compterait pour environ 40 % dans la baisse observée de la croissan... Lire la suite

Miniature

Trésor-Economics No. 155 - Actual and potential growth in China

Before the crisis, China enjoyed a period of buoyant growth, driven mainly by capital accumulation. It was able to maintain a high investment-to-GDP ratio thanks to abundant savings, partly a consequence of distortions in factor prices including the exchange rate, wages and interest rates. Productivity gains also contributed to China's outstanding performance, through technological catch-up but al... Lire la suite

Miniature

Trésor-Éco n° 155 - Rééquilibrage et croissance potentielle en Chine

Avant-crise, la Chine a connu une période de très forte croissance, tirée principalement par l'accumulation de capital : en effet, elle a pu maintenir des taux d'investissement élevés grâce à une épargne abondante, reflétant en partie des distorsions sur les prix des facteurs (taux de change, salaires, taux d'intérêt). Les gains de productivité ont aussi contribué aux performances exceptionnelles... Lire la suite

Miniature

Trésor-Economics No. 2 - Estimates of French medium to long-term potential growth revisited

INSEE recently published new projections of the French working population to 2050. According to these estimates, the number of people in the labour force would continue to rise till 2015 then stabilise at between 28.2 and 28.5 million, whereas in earlier calculations, the labour force was projected to decline as from 2007. This dynamism stems from increased fertility, more abundant immigration, an... Lire la suite

Miniature

Trésor-Éco n° 2 - Révisions de la croissance potentielle de l’économie française à moyen-long terme

L'Insee a récemment publié de nouvelles projections de population active pour la France à l'horizon 2050. Selon ces estimations, le nombre d'actifs continuerait à augmenter jusqu'en 2015 pour ensuite s'établir à un niveau stable, entre 28,2 et 28,5 millions d'actifs, tandis que les calculs antérieurs prévoyaient une baisse de la population active à partir de 2007. Ce dynamisme résulte d'une plus f... Lire la suite