Commerce-mondial

Miniature

Nette réduction du déficit commercial français vis-à-vis du Japon en 2019

Réduction de 1Mds€ du déficit commercial bilatéral (qui atteint -2,6 Mds€, le plus bas niveau sur les 4 dernières années) mais porté par le doublement des exportations aéronautiques, qui représentent désormais près d’un quart des exportations françaises vers le Japon en 2019. Résultats encourageants pour le secteur agroalimentaire français (exportations +7%) qui profite de l’entrée en vigueur de l... Lire la suite

Miniature

Brèves de l'OMC n°2 - Février 2018 : “Per correr miglior acque alza le vele”

Editorial : Purgatoire ? Depuis Buenos-Aires un certain décalage s’est instauré entre deux lignes de perception de l’OMC. En forçant le trait, on pourrait dire que les pessimistes y voient un système du passé déjà à l’agonie, les autres, sans doute plus nombreux, une architecture en cours de transition.Les premiers anatomisent les fonctions vitales de l’organisation. L’élaboration de règles pour l... Lire la suite

Miniature

Trésor-Economics No. 166 - Why is world trade so weak?

Since the 2008-2009 financial crisis, world trade in goods and services has been struggling to regain its pre-crisis momentum. World trade growth averaged only 3% or so a year between 2012 and 2015, versus 6.7% a year between 2000 and 2008–a decrease due to weaker global economic growth and a decline in trade intensity of economic activity.Trade liberalisation and the increasing fragmentation of w... Lire la suite

Miniature

Trésor-Éco n° 166 - Comment expliquer la faiblesse du commerce mondial ?

Depuis la crise financière de 2008-2009, le commerce mondial de biens et services peine à retrouver son dynamisme d'avant crise. Les échanges commerciaux mondiaux n'ont progressé que d'environ 3 % par an en moyenne entre 2012 et 2015, contre 6,7 % par an entre 2000 et 2008. Cela s'explique à la fois par une croissance mondiale plus faible et par une moindre intensité en commerce de celle-ci. La li... Lire la suite