Chine-macroeconomie-finance

Politique monétaire chinoise : des hausses de taux qui ne changent pas encore l’orientation globalement accommodante

La PBoC a depuis décembre 2016 envoyé plusieurs signaux de durcissement de sa politique monétaire : (i) remontée de vingt points de base de ses principaux taux d’opérations de marché, (ii) abaissement de ses prévisions de croissance de la masse monétaire (M2) et des crédits à l’économie (TSF) de 13% en 2016 à 12% en 2017, (iii) adoption d’une nouvelle qualification de  politique monétaire (« prude... Lire la suite

Note de lecture : Au milieu du gué, le RMB progresse mais ne dominera pas, Eswar Prasad, Finance and Development, FMI, mars 2017

Les autorités chinoises ont affiché, depuis 2009, leur volonté d’internationalisation du RMB en faveur d’un système monétaire international multipolaire. La question peut être prise au sérieux compte tenu du poids croissant de l’économie chinoise. Faut-il s’attendre à une diffusion du RMB aussi rapide et massive que l’a été le développement du commerce et des investissements chinois au cours des d... Lire la suite

Le resserrement règlementaire dans le secteur financier tempère significativement l’accumulation des risques

Le resserrement règlementaire dans le secteur financier tempère significativement l’accumulation des risques, dans un contexte de reprise timide mais prometteuse de l’ouverture et de la libéralisation du secteurDepuis fin 2016, les autorités chinoises font preuve d’une impressionnante volonté d’assainissement du secteur financier. Cette volonté, portée par les plus hautes autorités politique (i.e.... Lire la suite

Bulletin d'analyse économique Chine n°89 (avril 2018)

Vers un retour à l’appréciation du RMB et une libéralisation « ordonnée » du taux de change et du compte de capital en 2018 après trois ans de recul ?. 2La suspension inopinée au début janvier 2018 du facteur d’ajustement contra-cyclique (FCC), semble signaler le retour à la confiance de la banque centrale chinoise (ou People bank of Chine, PBoC) en ce qui concerne les perspectives de stabilisatio... Lire la suite

Le programme d’échange de dettes contre actions (DES) semble pour le moment principalement assainir les bilans des entreprises d’Etat et des grandes banques

Dans le contexte d’une croissance inquiétante de l’endettement global de l’économie chinoise, les autorités chinoises ont fait de la lutte contre l’endettement des entreprises, en particulier publiques, la  « priorité des priorités ». Parmi les principaux outils mis en place à cette fin figure un programme de dettes contre actions (ou Debt to equity swap, DES), réminiscence d’un programme de la fi... Lire la suite

Vers un retour à l’appréciation du RMB et une libéralisation « ordonnée » du taux de change et du compte de capital en 2018 après trois ans de recul ?

La suspension inopinée au début janvier 2018 du facteur d’ajustement contra-cyclique (FCC), semble signaler le retour à la confiance de la banque centrale chinoise (ou People bank of Chine, PBoC) en ce qui concerne les perspectives de stabilisation du RMB au cours des prochains mois, ainsi qu’un probable renforcement des facteurs de marché dans la détermination du taux de change. En effet, consécu... Lire la suite

XIXème Congrès, XI Jinping présente un modèle de développement « plus qualitatif »

XI Jinping a présenté lors du XIXème Congrès du Parti communiste chinois (PCC) un nouveau modèle de développement pour la Chine. Au plan économique, il clarifie un certain nombre d’évolutions déjà engagées sous son premier mandat. Le rôle de l’Etat dans l’économie apparait renforcé, notamment au travers d’entreprises publiques « plus fortes, plus efficaces et plus grandes ». Par rapport au Rapport... Lire la suite

China and the history of U.S. growth models, M. Pettis

M. Pettis est un économiste américain, en Chine depuis plus de quinze ans, et très critique de l’efficacité à long terme du modèle de développement chinois. Dans cet article, il s’interroge sur les caractéristiques d’un modèle de développement permettant un rattrapage par rapport aux économies les plus avancées. Se fondant sur les précédents historiques, principalement celui des Etats-Unis au cour... Lire la suite

Essor des monnaies virtuelles en Chine : les autorités entre défiance et accompagnement

La Chine s’est imposée comme un acteur incontournable du développement des monnaies virtuelles, avec notamment deux tiers des émissions de bitcoin et 20% des conversions de bitcoin effectuées en RMB. L’essor des crypto-monnaies en Chine s’explique, côté offre, par une importante infrastructure informatique alimentée en énergie bon marché ; côté demande, par la recherche de nouveaux canaux de diver... Lire la suite

MSCI intègre pour la première fois la Chine continentale dans ses indices boursiers de référence

Après trois refus consécutifs, MSCI a finalement annoncé l’introduction de valeurs boursières de Chine continentale dans ses principaux indices d’ici à août 2018. Cette intégration reste encore très partielle, ne représentant que 0,73% de l’indice « Emerging markets » et portant sur moins de 1% de la capitalisation des marchés de Shanghai et Shenzhen. Il s’agit néanmoins d’une étape importante dan... Lire la suite