petrole

Miniature

Les échanges commerciaux entre la France et l’Arabie saoudite au 1er semestre 2022

Au 1er semestre 2022, les échanges de biens (hors matériel militaire) entre la France et l’Arabie saoudite s’élèvent à 4,1 Md€, en hausse de 38% en glissement annuel. Nos exportations vers l’Arabie enregistrent une hausse de 28% à 1,9 Md€, principalement du fait des « Matériels de transport » (secteur aéronautique) qui contribue pour plus des 2/3 de l’augmentation de nos exportations, mais aussi g... Lire la suite

Miniature

L’industrie manufacturière en Arabie saoudite

Le secteur manufacturier saoudien s’appuie sur ses avantages comparatifs en matière de branches de production à forte intensité énergétique, et représente à ce jour près de 11,65% du PIB réel (dont 3,5% pour le raffinage du pétrole), 9 800 industries manufacturières et 36 cités industrielles.... Lire la suite

Miniature

2022, année de performances records pour l’Arabie saoudite

En mars 2022, les exportations de pétrole (brut et produits raffinés), ont atteint 30,4 Mds USD, soit une augmentation de +123% par rapport à mars 2021. Il s’agit du niveau de recettes d'exportation mensuelles le plus élevé depuis 2014. Les recettes d'exportation de pétrole de l’Arabie saoudite pourraient dépasser 300 Mds USD sur l’ensemble de l’année, une première depuis 2013. Le record historiqu... Lire la suite

Miniature

Évaluation de l’impact du conflit en Ukraine en matière d’approvisionnements en énergie et en céréales – Arabie saoudite

Deuxième producteur mondial de pétrole derrière les États-Unis et premier exportateur mondial devant la Russie, l’Arabie saoudite détient les secondes réserves au monde après le Vénézuela. L’exposition de l’Arabie saoudite aux importations en provenance de Russie et d’Ukraine est forte pour les approvisionnements en orge. Globalement, l’Union européenne est un fournisseur de premier plan de céréal... Lire la suite

Miniature

Arabie saoudite - marché pétrolier et alliance OPEP +

Accélération de la hausse des cours du brut depuis le début du conflit en Ukraine. Les cours du Brent avaient déjà augmenté de 50% en 2021. L’Arabie saoudite et la Russie, les deux principaux exportateurs de pétrole dans le monde, ont collaboré avec succès depuis avril 2020 dans le cadre de l’alliance OPEP+ pour garantir le bon approvisionnement du marché pétrolier, en favorisant une remontée cont... Lire la suite

Miniature

Perspectives économiques de l'Arabie dans le contexte de la guerre en Ukraine

Les cours élevés du pétrole dans le contexte de la guerre favorisent l’activité pétrolière saoudienne. Tirée par les grands projets d’infrastructures, la croissance non-pétrolière sera renforcée par l’augmentation des investissements publics induite par l’accroissement des capacités budgétaires. Dans un scénario de prix du pétrole évoluant au-delà de 100 USD/baril de manière durable, les recettes... Lire la suite

Miniature

Arabie saoudite - adoption du budget 2022

Le budget 2022 de l’Arabie saoudite retient une hypothèse de croissance de +7,4% et une prévision d’inflation de +1,3%. Pour la première depuis 2013, le budget de l’Etat saoudien présente un excédent budgétaire de 24 Mds USD, soit 2,5% du PIB, contre un déficit de -2,7% estimé pour l’année 2021. La dette publique prévue pour 2022 est stable en valeur à 250 Mds USD et diminue à 25,9% du PIB contre... Lire la suite

Miniature

Flash Conjoncture Pays avancés - Nouvelle hausse de l'inflation en zone euro en septembre

Flash Conjoncture Pays avancés - Nouvelle hausse de l'inflation en zone euro en septembre... Lire la suite

Miniature

Actualités économiques du Nigéria et du Ghana – semaine 35 du 30 août au 3 septembre 2021

Publication du Service économique régional d’Abuja, réalisée avec les contributions des SE de Lagos et d’Accra.... Lire la suite

Miniature

Brèves économiques régionales d’Afrique de l’Ouest (hors Nigéria-Ghana) n°412

Actualité régionale : 8,1 M de personnes en besoin d'assistance alimentaire dans l'UEMOA... Lire la suite