Balance-des-paiements

La balance des paiements en 2017/2018

Au terme de l’exercice 2017/18, le solde de la balance des paiements affiche un excédent de 12,8 mds$, en baisse de 6,8% par rapport à l’année précédente. La nette contraction du déficit courant compense en partie la forte baisse de l’excédent du compte financier.Le déficit courant s’est réduit de 58,6%, ramené de 8,4 à 6 mds$, conséquence des effets de la forte dépréciation de la livre égyptienne... Lire la suite

Miniature

Echanges de services franco-indiens en 2017/2018

Le solde des échanges de services a poursuivi sa dégradation au T1 2018. Il affichait, sur la période, un déficit de 190 M€ au bénéfice de l’Inde, pour un total, sur douze mois glissants, de 736 M€ (343 M€ un an plus tôt). Entraînées à la baisse par une chute des flux touristiques vers la France, les exportations de services français vers l’Inde se sont, au total, contractées de 4,7% à 409 M€ au T... Lire la suite

Miniature

Le commerce extérieur du Pakistan sur l'année budgétaire 2017/18

D’après les données de la Banque centrale, le commerce extérieur du Pakistan a progressé de +14,1 % en g.a. à 80,6 Mds USD en 2017/18, après +11,8 % en 2016/17, en raison de la forte hausse des importations (+14,7 % à 55,8 Mds USD) qui tient pour large partie à la remontée des cours du pétrole et à la progression des importations de machines et d’équipements dans le cadre du corridor économique si... Lire la suite

La balance des paiements au terme du T3 2017/2018

Au terme du T3 2017/18, le solde de la balance des paiements affiche un excédent de 11 Mds$, à un niveau équivalent au T3 2016/17. La nette contraction du déficit du compte courant compense en partie la baisse de l’excédent du compte de capital et financier.En glissement annuel, le déficit du compte courant s’est contracté de 7,2 Mds$ à l’issue du T3 2017/18 (-57,5% de 12,5 à 5,3 Mds$ soit 2,1% du... Lire la suite

L'investissement direct étranger au Pakistan en 2016/17

Sur l’exercice budgétaire 2017 (juillet 2016 – juin 2017), les flux nets d’IDE entrants vers le Pakistan ont progressé (+18,5 %), à 2,7 Mds USD contre 2,3 Mds USD en 2016 en raison de la mise en œuvre du corridor économique sino-pakistanais (CPEC) et de quelques opérations ponctuelles. Alors que les flux d’investissements rapportés au PIB demeurent structurellement faibles (1,1 % du PIB en moyenne... Lire la suite

L'impact économique des transferts de travailleurs expatriés

Les transferts des différentes diasporas ont atteint un nouveau record en 2017. La Banque mondiale les estime à 613 Mds USD au niveau mondial, dont 466 Mds USD à destination des pays émergents. Au Pakistan, où la population expatriée est estimée à 8 – 10 M de personnes, les envois de fonds jouent un rôle essentiel de stabilisateur de la balance des paiements. En dépit de la tendance mondiale, les... Lire la suite

Révision à la hausse de la prévision de déficit de la balance des paiements en 2018

La balance des paiements a enregistré un déficit de 583 M USD en mai 2018, en forte hausse par rapport au déficit de 59 M USD relevé en mai 2018. Sur la période de janvier à mai 2018, le déficit cumulé de la balance des paiements atteint 2,08 Mds USD contre un solde négatif de 136 M USD en 2017. Ce creusement du déficit est largement imputable à la forte augmentation du déficit commercial, résulta... Lire la suite

Lettre Economique d'Egypte n°83 - Avril 2018

Au sommaire de cette lettre économique d'Egypte d'avril 2018 : la balance des paiements au premier semestre 2017/18; le succès de la première émission d'eurobonds libellée en euros; la visite au Caire d'une délégation de la Task Force Numérique du Medef International et enfin la réforme des procédures collectives.... Lire la suite

Miniature

La balance des paiements au premier semestre 2017/18

Le solde de la balance des paiements affiche un excédent de 5,6 Mds$ soit 2,2% du PIB au premier semestre 2017/18, en baisse par rapport au S1 2016/17 (7 Mds$). La nette contraction du déficit du compte courant compense en partie la baisse de l’excédent du compte de capital et financier.En glissement annuel, le déficit du compte courant s’est contracté de 6 Mds$ au S1 2017/18 (-64% de 9,4 à 3,4 Md... Lire la suite

Miniature

La situation économique et financière de la Roumanie en 2017

La Roumanie affiche la plus forte croissance du PIB de l’UE en 2017, à 7,0%, contre 4,8% en 2016. Celle-ci s’explique par la politique pro-cyclique menée par le gouvernement, visant à accélérer la convergence des revenus de la population vers la moyenne de l’UE. L’industrie et le commerce de gros et de détail sont les secteurs les plus dynamiques, profitant pleinement de la dynamique de la consomm... Lire la suite