egypte

Le budget pour l'année 2018/2019

Le Parlement a approuvé le 5 juin le budget pour l’exercice 2018/2019. Ce dernier prévoit de ramener le déficit public de 9,8 à 8,4% du PIB en 2018/19. En effet, la progression du déficit devrait être limitée (+1,8% à 438,6 Mds LE), la hausse anticipée des recettes (+21,6% à 982,2 Mds LE) étant plus rapide que celle des dépenses (+15,6% à 1424 Mds LE). De surcroît, la croissance du PIB devrait s... Lire la suite

Le secteur pétrolier en Egypte

L’Egypte dispose de réserves prouvées de 3,3 Mds de barils de pétrole en 2017 : les 6ème d’Afrique (derrière la Libye, le Nigéria, l’Algérie, l’Angola et le Soudan du Sud), soit 0,2% des réserves mondiales et moins de 14 années de réserve au rythme de consommation actuel. Depuis le pic de production de 1996 avec 922.000 barils/jour, la production diminue progressivement (-5,4 % entre 2007 et 201... Lire la suite

La déclaration de politique générale de Moustafa Madbouli

Le Premier Ministre Moustafa Madbouli a prononcé le 3 juillet son discours de politique générale devant le Parlement. Il a confirmé vouloir s’inscrire dans la lignée de son prédécesseur Shérif Ismail, notamment sur le volet des réformes économiques. Ainsi pour l’exercice 2018/19, il a annoncé un objectif de croissance de 5,5% du PIB. De même, il s’est engagé à poursuivre les efforts pour réduir... Lire la suite

La balance des paiements au terme du T3 2017/2018

Au terme du T3 2017/18, le solde de la balance des paiements affiche un excédent de 11 Mds$, à un niveau équivalent au T3 2016/17. La nette contraction du déficit du compte courant compense en partie la baisse de l’excédent du compte de capital et financier. En glissement annuel, le déficit du compte courant s’est contracté de 7,2 Mds$ à l’issue du T3 2017/18 (-57,5% de 12,5 à 5,3 Mds$ soit 2,1... Lire la suite

Brèves économiques - Juillet 2018

Le Purchasing Manager’s Index est passé de 46,3 au premier semestre 2017 à 49,6 au premier semestre 2018.Le Premier Ministre évalue à 5,4% la croissance en volume du PIB au cours de l’année fiscale 2017/2018.Calculé en termes nets, le montant des avoirs extérieurs de la Banque Centrale est passé de 31,31 mds$ à la fin du mois de juin 2017 à 44,26 mds$ à la fin du mois de juin 2018.Selon le ministr... Lire la suite

Lettre économique d'Egypte n°86 - Juillet 2018

Au sommaire de ce numéro de la lettre économique :La déclaration de politique générale de Mostafa MadbouliLe budget pour l'année 2018/19La balance des paiements au terme du T3 2017/18Le secteur pétrolier en Egypte... Lire la suite

Miniature

Flash conjoncture Pays émergents - hausse record de l'inflation en Turquie

L’inflation turque a fortement augmenté en juin pour s’établir à 15,4 % en glissement annuel (après 12,1 % en mai), un plus haut depuis près de 15 ans. Cette hausse a surpris les marchés par son ampleur, alors que le Consensus tablait sur une inflation de 13,9 %. L’inflation alimentaire progresse fortement en juin (+18,9 % après +11,0 %), de même que l’inflation énergétique dans une moindre mesu... Lire la suite

Les nouveaux ministres de la sphère économique du gouvernment Madbouli : changement dans la continuité

Le gouvernement du nouveau Premier Ministre Moustafa Madbouli a été nommé et a prêté serment jeudi 14 juin pour ce qui constitue le plus grand remaniement ministériel depuis la nomination du Premier Ministre Sherif Ismail en mars 2016. Il comprend 33 ministres, dont, 12 nouveaux. On y trouve 8 femmes, dont deux nouvelles entrantes à la santé, Dr. Hala el Zaïed, et à l’environnement, Dr. Yasmine... Lire la suite

Nouvelles hausses des prix des produits subventionnés

Quelques jours après le discours d’investiture du deuxième mandat du Président Sissi dans lequel il avait rappelé la nécessité de maintenir le cap de la consolidation budgétaire, les actes ont suivi les paroles. Depuis la fin du mois de mai, une série de hausses de prix est intervenue sur des produits et services subventionnés. Ces décisions impopulaires et dont l’impact social ne doit pas être... Lire la suite

Brèves économiques - Juin 2018

Le Ministre des Finances a relevé de 9,8 à 10,2% du PIB le déficit prévisionnel de l’année fiscale 2017/2018.Le montant des avoirs extérieurs (or inclus) de la Banque Centrale est passé de 31,1 mds$ (soit 5,5 mois d’importations de biens et services) à la fin du mois de mai 2017 à 44,1 mds$ (soit 7,2 mois d’importations de biens et services) à la fin du mois de mai 2018.Le Purchasing Manager’s Ind... Lire la suite