flash-emergents

Flash conjoncture Pays émergents - unification des deux taux de change en Iran

Les deux taux de change qui coexistaient jusqu’à présent ont été unifiés lundi soir à 42 000 IRR /1 USD suite au décrochage du taux de change libre. Le taux de change officiel, qui était établi à 37 800 IRR/1 USD, était utilisé essentiellement pour l’importation de biens de première nécessité, et le taux de change libre (60 000 IRR/1 USD avant l’unification selon Bloomberg) était déterminé par l... Lire la suite

Miniature

Flash conjoncture Pays émergents - baisse du taux directeur en Afrique du Sud

La Banque centrale sud-africaine (SARB) a décidé d’abaisser son taux directeur de 25 pdb à 6,5 %, suite à une baisse de l’inflation (+4 % en g.a. en février 2018). Depuis janvier 2017, l’inflation se situe entre les bandes ciblées par la SARB (3 %-6 %) et a atteint en février 2018 son niveau le plus bas depuis trois ans. La baisse du taux directeur a pour objectif de consolider la reprise économ... Lire la suite

Flash conjoncture Pays émergents - croissance turque toujours dynamique au T4

Au 4e trimestre 2017, le PIB turc a progressé de +7,3 % en glissement annuel après +11,4 % au 3e trimestre, portant la croissance annuelle 2017 à +7,4 %, au-dessus des attentes des prévisionnistes, et après +3,2 % en 2016.Le déficit courant s’est fortement creusé au T4 pour atteindre 7 % du PIB et s’établit à 5,6 % du PIB sur l’année 2017. La croissance au T4 a continué de bénéficier d’effets de... Lire la suite

Flash conjoncture Pays émergents - hausse de la croissance du PIB argentin

En 2017, le PIB argentin a progressé de 2,9 % (après −1,8 % en 2016 et +2,6 % en 2015) en raison principalement d’une hausse de la demande intérieure. L’activité a bénéficié d’une augmentation de l’investissement (+11,3 % après −4,9 % au 2016) et dans une moindre mesure de la consommation des ménages (+3,6 % après −1,0 %). Du côté de la demande, seul le secteur externe a contribué négativement à... Lire la suite

Miniature

Flash conjoncture Pays émergents - nouveau recul de l'inflation au Nigéria

L’inflation nigériane s’est établie à 14,3 % en glissement annuel en février (contre 15,1 % au mois de janvier) selon le Bureau national de la statistique (NBS), soit son 13e recul successif en g.a. Cette tendance baissière s’explique principalement par la politique monétaire restrictive mise en place par les autorités depuis 2016. Cette diminution s’est accentuée ces derniers mois grâce au recu... Lire la suite

Miniature

Flash conjoncture Pays émergents - hausse de la croissance sud-africaine en 2017

En 2017, la croissance sud-africaine s’est élevée à +1,3 % (après +0,6 % en 2016). La croissance du PIB de +3,1 % en g.a. au T4 a confirmé le rebond de l’activité grâce au dynamisme du secteur agricole, après deux années de sécheresse, et au rebond dans le secteur minier. Du côté de la demande, la croissance a largement été soutenue par la consommation des ménages (+3,6 % en g.a. au T4), dont l’... Lire la suite

Flash conjoncture Pays émergents - sortie de récession et dégradation de la notation souveraine au Brésil

En 2017, le PIB brésilien a augmenté de 1,0 %, après deux années consécutives de récession (−3,5 % en 2015 comme en 2016), conformément aux anticipations des marchés. L’activité bénéficie d’une légère hausse de la consommation des ménages (+1,0 % en 2017 après −4,3 % en 2016), traditionnel moteur de l’économie brésilienne, tandis que l’investissement poursuit sa baisse (−1,8 % après −10,3 %). Le... Lire la suite

Flash conjoncture Pays émergents - démission du Président sud-africain Zuma

Le président Jacob Zuma a démissionné mercredi avec « effet immédiat » sous la pression de son parti, l’ANC. La légitimité de Jacob Zuma - président depuis 2009 - était de plus en plus contestée en raison de nombreux scandales de corruption. Son pouvoir était très affaibli depuis l’élection en décembre du vice-président Cyril Ramaphosa à la tête de l’ANC qui avait axé sa campagne électorale sur... Lire la suite

Miniature

Flash conjoncture Pays émergents - Nouvelle baisse du taux directeur au Brésil

La Banque centrale du Brésil a abaissé son taux directeur de 25 pdb à 6,75 % (un niveau historiquement bas, après −50 pdb en décembre), conformément aux anticipations des marchés. L’institution a justifié sa décision par la faiblesse de l’inflation, qui s’est établie à 2,9 % en glissement annuel en janvier (après 3,0 % en décembre) soit légèrement en-deçà de la borne inférieure de la cible de la... Lire la suite

Flash conjoncture Pays émergents - Croissance économique sud-coréeenne robuste en 2017

Selon la Banque de Corée, la croissance coréenne a atteint +3,1 % en 2017, après +2,8 % en 2015 et 2016, enregistrant ainsi sa plus forte croissance depuis 2014. Le pays bénéficie principalement de la hausse de l’investissement productif (+14,6 %) et des exportations de biens (+3,6 %), dans un contexte de rebond du commerce mondial et d’une forte demande en semi-conducteurs. Néanmoins, la Banque... Lire la suite