Pays-emergents

Miniature

Flash conjoncture Pays émergents

Turquie : dégradation de la note souveraine par Fitch... Lire la suite

Miniature

L'Egypte face à la "crise des pays émergents"

Alors que la décision prise par la Banque Centrale d’abandonner le régime de parité fixe de la livre égyptienne en novembre 2016 avait marqué le retour des investissements des non-résidents, en particulier sur le marché de la dette domestique, la tendance a commencé à s’inverser depuis la fin du mois de mars. Le montant des titres publics (t-bills et t-bonds) détenus par les non-résidents a ainsi... Lire la suite

Miniature

Trésor-Éco n° 225 - Le ralentissement de la productivité dans les pays émergents est-il un phénomène durable ?

La croissance des pays émergents diminue depuis 2010, la croissance moyenne s'étant établie à +5,0 % sur la période 2011-2016 après +6,6 % entre 2000 et 2007.... Lire la suite

Miniature

Trésor-Economics No. 225 - Is the productivity slowdown in emerging countries here to stay?

Growth in emerging countries has been on the decline since 2010, with average annual rates of 5.0% between 2011 and 2016, after 6.6% between 2000 and 2007. This slowdown, common to all emerging regions, is more marked in Latin America and Asia.A fall-off in total factor productivity (TFP) growth explains a large part of the decline in growth in these countries. This slowdown came after a rapid tec... Lire la suite

Miniature

Trésor-Economics No. 176 - How would the external debt of five major emerging countries respond to financial tensions?

The highly accommodative monetary policy implemented in the developed countries since the 2008 financial crisis has helped to stimulate large capital inflows into the emerging economies by investors seeking higher yields. These flows were reversed when the U.S. Federal Reserve raised interest rates and some emerging economies began to slow.The emerging countries seem to have become less vulnerable... Lire la suite

Miniature

Trésor-Éco n° 176 - Quelle évolution de la dette extérieure dans cinq grands pays émergents en cas de tensions financières ?

La politique monétaire très accommodante dans les pays développés depuis la crise financière de 2008 a contribué à des entrées de capitaux importantes à la recherche de rendements dans les économies émergentes. Ces flux se sont inversés avec la hausse des taux d'intérêt de la Banque centrale américaine et le ralentissement de certains pays émergents.La vulnérabilité des économies émergentes à des... Lire la suite

Miniature

Trésor-Economics No. 35 - Real exchange rate appreciation in the emerging countries

The catching up economies have experienced sharp productivity gains, and their currencies are under pressure to appreciate in real terms against the developed countries' currencies. Until July 2007, in most cases these resulted in significant nominal appreciations, while at the same time we saw rising inflationary pressures. This process, which is essentially structural in origin, has been amplifi... Lire la suite

Miniature

Trésor-Éco n° 35 - Appréciation réelle du taux de change dans les pays émergents

Les devises des économies en rattrapage, qui connaissent de forts gains de productivité, sont soumises à des pressions à l’appréciation en termes réels par rapport aux monnaies des pays développés. Jusqu'en juillet 2007, celles-ci ont débouché dans la plupart des cas sur des appréciations nominales sensibles, tandis que l’on assistait par ailleurs à une montée des tensions inflationnistes. Ce mouv... Lire la suite

Miniature

Trésor-Economics No. 34 - "Large contracts" signed by French firms in the emerging countries

A transaction is considered to be a "large" contract when the French share of it exceeds €3 million. Large civil contracts signed by French firms in the emerging countries are reported on a quarterly basis by the international network of Economic Missions of the Ministry for Ministry forthe Economy, Industry and Employment. These major contracts have a direct impact on French exports, and in parti... Lire la suite

Miniature

Trésor-Éco n° 34 - Les «Grands Contrats» signés par les entreprises françaises dans les pays émergents

Une transaction est considérée comme un «grand» contrat à partir du moment où la part française dépasse 3M€. Les «Grands Contrats» civils signés par les entreprises françaises dans les pays émergents sont recensés chaque trimestre par le réseau international du Ministère de l’Économie, de l’Industrie et de l’Emploi. Ces grands contrats se répercutent directement sur nos exportations, notamment sur... Lire la suite