Situation économique et financière des Emirats Arabes Unis

En ralentissement depuis 2017, l’économie émirienne devrait être fortement affectée par le Covid-19 à travers l’effondrement des cours du pétrole et un ralentissement marqué des activités de services. Une récession de 3,5 % est ainsi prévue pour 2020 par le FMI. Pour autant, les fondements économiques du pays restent solides (sur le plan budgétaire comme extérieur) et une reprise de l’activité est attendue dès 2021.

Publié le