Bolivie

Le Pérou est intéressé par le gaz bolivien

Le ministre de l’Énergie et des Mines péruvien a rencontré son homologue en Bolivie afin d’évaluer la possibilité de négocier un contrat d’achat de gaz bolivien et la construction d’un réseau de raccordement jusqu’aux domiciles dans deux régions du sud du Pérou. L’intérêt du Pérou, pays pourtant producteur et exportateur de gaz, provient du blocage du méga projet GSP (Gasoducto Sur Peruano), prévu... Lire la suite

Le gouvernement bolivien a annoncé la découverte d’une présumée « mer de gaz »

Gisant au-delà de 7.000 mètres de profondeur dans les régions de Santa Cruz, Chuquisaca et Tarija, elle porterait les réserves de gaz du pays au double du niveau estimé jusqu’à présent (10,7 trillions de pieds cube). L’annonce est cependant reçue avec scepticisme par des experts affirmant qu’à cette profondeur, il est improbable de trouver du gaz pouvant être commercialisé.... Lire la suite

La Bolivie a signé des contrats de vente de gaz et ses dérivés avec 3 entreprises privées brésiliennes.

Ces nouveaux contrats signés entre la société publique bolivienne YPFB et les brésiliennes GPE Camaçari RJ, MSGÁs et Hinove Agrociencia pour la vente de gaz et d’urée permettront la commercialisation des hydrocarbures boliviens dans 5 États du Brésil. Ces accords viennent s’ajouter au contrat encore en vigueur avec l’entreprise publique Petrobrás, dans l’optique d’un élargissement des débouchés du... Lire la suite

La Bolivie cherche à développer son commerce avec un port fluvial qui déboucherait dans l’océan Atlantique.

Le gouvernement a signé un accord avec des entrepreneurs privés pour le développement du port fluvial Puerto Busch (région de Santa Cruz), sur le fleuve Paraguay, affluent du fleuve Paraná qui débouche sur l’Atlantique brésilien. L’accord prévoit un investissement de 450 MUSD du secteur privé pour la gestion du terminal fluvial ainsi que la concrétisation d’accords avec les opérateurs des pays riv... Lire la suite

Le commerce extérieur de la Bolivie en 2017

Le commerce extérieur de la Bolivie connait une récupération en 2017, avec une hausse des échanges commerciaux de +9,7% (17,3 Md USD), mais il se situe encore nettement en retrait par rapport à la période 2013 - 2014. Le déficit commercial se creuse légèrement de 15 M USD, à hauteur de -1,3 Md USD, soit le niveau le plus élevé au XXIème siècle. Ceci malgré un dynamisme plus fort des exportations (... Lire la suite

Les entreprises boliviennes se préparent à un exercice faiblement bénéficiaire

Les bénéfices de 66 entreprises représentatives de l’économie bolivienne (représentant 30% des recettes de l'impôt sur le bénéfice) ont diminué de 30,5% sur les 9 premiers mois de l'année. Sur l'exercice 2018, les bénéfices seront d'autant plus réduits que le gouvernement vient de définir les conditions de paiement du « segundo aguinaldo ». Ce dernier, auquel le secteur privé s’était fortement opp... Lire la suite

La Bolivie cherche à profiter davantage du port péruvien d’Ilo

En 2018, 30 000 tonnes de marchandises boliviennes ont transité par Ilo et les autorités boliviennes projettent d’augmenter le volume jusqu’à 100 000 tonnes pour 2019. Les négociations avec le Pérou pour augmenter la fréquence d’accueil de navires pour le commerce bolivien débuteront en janvier 2019. La Bolivie cherche à réduire sa dépendance vis-à-vis du port chilien d’Arica où le dédouanement de... Lire la suite

La loi fiscale du « perdonazo » voit sa couverture élargie à la période 2014-2017.

Selon le Service des Impôts (SIN), plus de 75.000 contribuables ont eu recours à cette régularisation fiscale qui exige le paiement des impôts impayés en échange d’une élimination des intérêts et d’une réduction de 90 à 95% des pénalités (cf. brèves Nº39 du 4/10/18). La loi a permis à ce stade de récupérer 160 M USD en impôts impayés (jusqu’à l’exercice 2014). L’objectif est de récupérer entre 430... Lire la suite

Une co-entreprise germano-bolivienne est constituée pour l’exploitation du lithium.

L’entreprise publique bolivienne YLB et son partenaire privé allemand ACI Systems ont constitué la société mixte ACISA-E.M. pour l’exploitation du minéral au Salar d’Uyuni. L’accord célébré à Berlin a reçu le soutien du ministre fédéral de l’Économie et de l’Énergie allemand.... Lire la suite

La CAF approuve un prêt de 100 MUSD pour le renforcement des capacités de gestion des finances publiques.

Ce prêt est un second signal, complémentaire à la baisse de l’investissement public prévu dans la PLF 2019, montrant la prise de conscience de l’exécutif de la nécessité d’une amélioration rapide de la dépense budgétaire: utilisation responsable et efficace, soutient de la stabilité macroéconomique et budgétaire et assignation des ressources aux priorités nationales, selon le président de la CAF,... Lire la suite