bolivie

Le gouvernement négocie des contrats de vente de gaz pour 30 M m3/j avec 10 entreprises privées brésiliennes

Cette démarché répond à la stratégie de diversification des marchés pour les hydrocarbures boliviens, qui sont jusqu’à présent dépendants des contrats avec les entreprises pétrolières publiques d’Argentine et du Brésil.... Lire la suite

Les investissements directs étrangers reçus par la Bolivie ont atteint 1,5 Md USD en 2018

Il s’agit d’une progression de 29,4% par rapport à 2017, mais encore en deçà des niveaux records atteints en 2014 (2,1 Mds USD). Des mégaprojets tels que l’industrialisation dans le salar d’Uyuni (où seront engagés 1,3 Md USD), le hub de l’aéroport Viru Viru et le terminal portuaire de Puerto Busch devraient maintenir un niveau élevé des IDE dans les prochaines années.... Lire la suite

La Bolivie et le Paraguay signent un accord pour la vente de gaz

Les deux présidents ont assisté à la signature de l’accord permettant à l’entreprise publique bolivienne YPFB de vendre 54.000 tonnes de GLP à la Cámara Paraguaya de Gas (Capagas) en 2019, pour 26,4 MUSD. Le contrat prévoit également la vente de 3.000 tonnes additionnelles de GLP par mois, si nécessaire, ainsi que du gaz propane, butane et de l’urée. Une prochaine réunion est fixée le 12 juin au c... Lire la suite

Les réserves internationales (RIN) continuent de baisser

Au 15 février, les RIN atteignaient 8,5 Mds USD, en chute de 394 MUSD depuis le début de l’année, du fait de l’importance des importations de la part des secteurs privé et public dont les besoins en investissements sont élevés. Cette tendance à la baisse des RIN, qui perdure depuis 2014, peut rendre inévitable une dépréciation de la monnaie locale.... Lire la suite

Le gouvernement revoit à la baisse ses prévisions de croissance pour 2019, de 4,8% à 4,5%

Le déficit budgétaire est pour sa part revu à la hausse (7,8% au lieu de 6,9%) alors que la prévision d’inflation se maintient à +4%. Cette révision des autorités provient de la prise en compte de l’impact de facteurs externes sur l’économie, notamment la guerre commerciale Chine-États-Unis et les difficultés économiques de ses principaux partenaires commerciaux (Brésil et Argentine).... Lire la suite

La loi du Système Unique de Santé (SUS) a été promulguée

La loi prévoit, à partir de mars, la gratuité des services de santé pour les personnes âgés de 5 à 59 ans (5 M de personnes) et un transfert budgétaire de 200 MUSD pour le nouveau SUS dédié aux soins médicaux (110,8 MUSD), aux ressources humaines (56,9 MUSD) ainsi qu’aux infrastructures et équipements (30,8 MUSD). Les syndicats de médecins s’opposent à la mesure, estimant que le gouvernement n’a p... Lire la suite

Signature d’un avenant au contrat d’exportation de gaz bolivien vers l’Argentine pour la période 2019-2020

Désormais, l’Argentine n’importera que 11 M de m3 de gaz par jour pendant les mois d’été (contre 17,6 à 25,1 M antérieurement) et 16 à 18 M pendant les mois d’hiver (contre 21,3 à 25,1 M antérieurement). Cet avenant répond à la baisse simultanée de la production de gaz bolivien et à la hausse de celle de l’Argentine.... Lire la suite

La Chine est le 3ème bailleur de la Bolivie après la BID et la CAF

Selon un rapport parlementaire, la Bolivie a signé 9 contrats de prêts avec l’Eximbank chinoise pour un montant total de 1,8 Md USD (dont perforeuses pour YPFB, 6 hélicoptères, routes, usine sidérurgique El Mutun, système intégré de contrôle de sécurité urbaine). Au total, la Bolivie a signé 184 contrats de prêts pour un montant total de 13,3 Mds USD (dont 64 contrats avec la BID pour 3,7 Mds USD,... Lire la suite

Une délégation bolivienne à Bruxelles dans l’optique d’un éventuel accord commercial

La Bolivie a envoyé à Bruxelles une délégation de niveau technique dans le but d’ouvrir des négociations pour un accord commercial bilatéral. La Bolivie s’était jusqu’alors satisfaite du mécanisme SGP+ et demeure un des seuls pays de la région à ne pas avoir d’accord de ce genre avec l’UE.... Lire la suite

La compagnie pétrolière nationale YPFB ambitionne d'étendre sa présence en dehors de Bolivie

Geste à portée symbolique forte dans un pays jusqu’à présent dépourvu d’entreprises internationalisées, la compagnie nationale YPFB vient d’annoncer l’ouverture de bureaux de représentation au Brésil, au Paraguay, en Argentine et au Pérou. Le premier bureau serait inauguré au Brésil le mois prochain. Dans la même lignée, la presse se fait écho de négociations entre YPFB et le gouvernement péruvien... Lire la suite