ÉGYPTE

L'Egypte gagne huit places au classement Doing Business 2019, au 120ème rang

La dernière édition du rapport Doing Business classe l’Egypte au 120ème rang sur 190 en progression de 8 places par rapport à l’édition précédente où l’Egypte se classait au 128ème rang. On relèvera que l’Egypte qui se trouvait il y a un an devant Djibouti (154ème rang) est désormais derrière cette entité qui affiche la plus importante progression de la région passant au 99ème rang. Si la plupart... Lire la suite

Compte rendu du forum économique franco-égyptien de la Santé

Alors que la santé a été présentée par le Président al Sissi comme l’une des deux priorités de son second mandat, avec la réforme de l’éducation, l’offre française dans ce secteur s’est organisée et a pu être présentée aux différentes parties-prenantes égyptiennes lors de deux journées organisées par le service économique de l’ambassade : le 18 novembre à l’occasion de la venue d’une délégation du... Lire la suite

Le "Groupe Santé" des entreprises françaises : une démarche de valorisation de l'expertise française en Egypte

Les relations franco-égyptiennes sont basées sur des liens étroits et anciens d'amitié et de respect mutuels. La France est le quatrième partenaire économique de l’Égypte, avec 160 filiales d’entreprises françaises – multinationales et PME - employant plus de 30 000 Egyptiens. Les entreprises françaises sont présentes dans des secteurs clés de l'économie égyptienne, tels que les transports, l’éner... Lire la suite

Le FMI achève sa quatrième revue du programme de réformes

Au terme de la quatrième mission de revue de programme effectuée du 18 au 31 octobre, l’Egypte et le FMI se sont mis d’accord au niveau technique pour le décaissement de la cinquième tranche de 2 mds$ prévue dans le cadre de la facilité élargie de crédit conclue en novembre 2016. Le conseil d’administration doit désormais approuver le rapport qui permettra le décaissement effectif. Cela porterait... Lire la suite

Brèves économiques - Novembre 2018

Les conditions de marché n’étant pas considérées comme favorables, le lancement du programme de cessions d’actifs publics a été reporté au début de l'année 2019.La prévision de croissance associée au projet de budget pour l’année fiscale 2019/2020 s'établirait à 6%. L'objectif serait de limiter le déficit public à 8% du PIB.Le recours à l’endettement extérieur serait plafonné à 16,73 mds$ au cours... Lire la suite

Lettre économique d'Egypte - Novembre 2018

Au sommaire de ce numéro de la lettre économique d'Egypte :L'Egypte gagne huit places au classement Doing Business 2019, au 120ème rangLe FMI achève sa quatrième revue du programme de réformesCompte rendu du forum économique franco-égyptien de la SantéLancement du "Groupe Santé" des entreprises françaises en EgypteLes apports de la loi 182/2018 sur les Contrats Publics... Lire la suite

L'Egypte face à la "crise des pays émergents"

Alors que la décision prise par la Banque Centrale d’abandonner le régime de parité fixe de la livre égyptienne en novembre 2016 avait marqué le retour des investissements des non-résidents, en particulier sur le marché de la dette domestique, la tendance a commencé à s’inverser depuis la fin du mois de mars. Le montant des titres publics (t-bills et t-bonds) détenus par les non-résidents a ainsi... Lire la suite

Le secteur de l'eau en Egypte

Avec une population croissante (94 M d’habitants en 2017 et plus de 150 M d’ici 2050) et une consommation totale qui avoisine actuellement les 80 mds m³ par an, la ressource en eau est l’un des défis de l’économie égyptienne, qui dépend à 70 % du Nil pour son approvisionnement. Selon la FAO, le pays devrait atteindre le seuil du stress hydrique absolu (moins de 500 m³/hab./an) d’ici 2030. Le Prési... Lire la suite

La balance des paiements en 2017/2018

Au terme de l’exercice 2017/18, le solde de la balance des paiements affiche un excédent de 12,8 mds$, en baisse de 6,8% par rapport à l’année précédente. La nette contraction du déficit courant compense en partie la forte baisse de l’excédent du compte financier.Le déficit courant s’est réduit de 58,6%, ramené de 8,4 à 6 mds$, conséquence des effets de la forte dépréciation de la livre égyptienne... Lire la suite

Le Forum des investissements de la Cairo Water Week

Le Forum des investissements de la Cairo Water Week s’est tenu le 17 octobre 2018. Lors de l’ouverture, le Ministre des Ressources en eau et de l’irrigation, Son Excellence Mohamed Abdel-Ati a énoncé ses trois priorités pour le secteur de l’eau : poursuivre le développement du dessalement, améliorer significativement la qualité de l’eau distribuée et traitée, et renforcer la sécurité hydrique en E... Lire la suite