Clefs du Trésor

Muriel Lacoue-Labarthe, directrice générale adjointe du Trésor, vous donne rendez-vous le mardi 19 octobre de 9h à 10h, pour une nouvelle édition de notre webinaire "Les Clefs du Trésor".

Les échanges porteront sur :

  • Introduction par Agnès Bénassy-Quéré, chef économiste de la direction générale du Trésor ;
  • L’Inde en 2021 : quelle réaction face à la pandémie et quel partenariat stratégique pour la France ? par Benoît Gauthier, chef du Service économique régional de New Delhi ;
  • Évaluation de la réforme du Crédit Impôt Recherche de 2008 par Claire Le Gall, adjointe au chef de bureau Politique économique France.

Les participants pourront poser leurs questions aux intervenants via la plateforme LiveStorm. Aucun téléchargement n'est nécessaire, un lien de connexion est envoyé après l'inscription.

Les discussions se déroulent toujours conformément à la règle de Chatham House : les participants sont libres d'utiliser les informations collectées à cette occasion, mais ils ne doivent révéler ni l'identité, ni l'affiliation des personnes à l'origine de ces informations, de même qu'ils ne doivent pas révéler l'identité des autres participants.

+ Inscription >>

Les Clefs du Trésor

Ce  webinaire mensuel, dont la première édition s'est déroulée le 28 septembre, succède aux Tours d'horizon d'actualité précédemment organisés par la DG Trésor. Ces rencontres avec la société civile (économistes, services du Parlement, élus, think tanks, ONG…) étaient traditionnellement organisées en présentiel et sur invitation uniquement.

Le format webinaire et l'ouverture des inscriptions au public permet d'instituer un cycle d'échanges régulier, participatif et accessible à toutes les personnes intéressées par l'analyse et les travaux du Trésor. Il permet de passer en revue les dernières actualités économiques, les grands dossiers portés par le ministère de l'Économie, des Finances et de la Relance, ainsi que les travaux menés par la DG Trésor. 

Les discussions se déroulent toujours conformément à la règle de Chatham House : les participants sont libres d'utiliser les informations collectées à cette occasion, mais ils ne doivent révéler ni l'identité, ni l'affiliation des personnes à l'origine de ces informations, de même qu'ils ne doivent pas révéler l'identité des autres participants.

 ***

Lire aussi  :