Mexique Relations États-Unis / Mexique Suite aux retards dans les contrôles douaniers à la frontière américano-mexicaine, le Ministère des Affaires étrangères (SRE) du Mexique a remis à l’Ambassade des États-Unis, le 26 avril, une note diplomatique exprimant son inquiétude face à la situation.Selon la SRE, les pertes dues aux retards aux douanes à la frontière pour les entreprises mexicaines et américaines représentent à ce stade plusieurs centaines de millions de dollars; dont plus de 170 M USD pour Ciudad Juárez. Economie La croissance enregistre une baisse au premier trimestre de l’année 2019 et s’établit à +0,2% en glissement annuel (après +1,7 % au 4ème trimestre 2018).Le Ministère des Finances a assuré que la croissance plus faible observée au T1 2019 était "temporaire"; il maintient donc ses prévisions de croissance pour 2019 dans une fourchette de 1,1% à 2,1%.L’Organisation pour la Coopération et le Développement Economique (OCDE) a réduit ses pronostics de croissance pour le

Mexique

 

Relations États-Unis / Mexique 
  • Suite aux retards dans les contrôles douaniers à la frontière américano-mexicaine, le Ministère des Affaires étrangères (SRE) du Mexique a remis à l’Ambassade des États-Unis, le 26 avril, une note diplomatique exprimant son inquiétude face à la situation.
  • Selon la SRE, les pertes dues aux retards aux douanes à la frontière pour les entreprises mexicaines et américaines représentent à ce stade plusieurs centaines de millions de dollars; dont plus de 170 M USD pour Ciudad Juárez.
Economie
  • La croissance enregistre une baisse au premier trimestre de l’année 2019 et s’établit à +0,2% en glissement annuel (après +1,7 % au 4ème trimestre 2018).
  • Le Ministère des Finances a assuré que la croissance plus faible observée au T1 2019 était "temporaire"; il maintient donc ses prévisions de croissance pour 2019 dans une fourchette de 1,1% à 2,1%.
  • L’Organisation pour la Coopération et le Développement Economique (OCDE) a réduit ses pronostics de croissance pour le Mexique de 2,0% à 1,6% pour 2019.
  • Le Gouvernement a présenté le 2 mai son Plan de développement national (PND) 2019-2024, dans lequel il vise une croissance moyenne de 4% sur le sexennat et une croissance de 6% en 2024.
  • Le Ministère de l’Agriculture prévoit une croissance de 2,3 % du volume de la production agricole au Mexique en 2019.
  • PEMEX a, de nouveau, ajusté à la baisse ses pronostics de production de pétrole brut pour 2019, à une moyenne de 1,713 M de barils par jour (‑3,4% par rapport à février 2019).
  • Selon le responsable du Centre national de contrôle de l’Energie, Alfonso Morcos, le Mexique n’atteindra pas son objectif de 35% de production d’énergie propre d’ici 2024.
  • Le secteur privé critique le fait que le Gouvernement ne l’ait pas consulté en amont de la décision de supprimer les zones économiques spéciales (ZEE).
  • Le Sénat a approuvé le 29 avril la réforme du travail qui respecte les engagements pris par le Mexique dans le T-MEC.
  • La mise en application d’un salaire minimum pour les personnels de maison (légalement en place depuis 1977) bénéficierait à 1,95 M de travailleurs.
  • Le déficit commercial a baissé de 21,5% sur le T1 2019, à 2,16 Mds USD sur la période. Sur le seul mois de mars, le déficit commercial a atteint 1,43 Md USD : les exportations mexicaines ont connu une diminution de 1,2% g.a. en mars, soit la première baisse depuis octobre 2016 (29 mois) et les importations ont baissé de 0,5% g.a. en mars.
  • Le Centre d’Etudes Monétaires Latino-Américain (Cemla) souligne que les transferts de fonds des migrants (remesas) à destination du Mexique ont représenté 2,7% du PIB en 2018, contre 1,7% en 2013.
  • 6,5 Mds USD de capitaux étrangers sont entrés au Mexique entre la prise de fonction d’AMLO et fin mars dernier.
  • Le financement bancaire direct au secteur privé croît plus fortement en mars, à 6,5 % g.a., après 5,7 % en février, notamment grâce à la croissance du financement aux entreprises (8 % g.a.)
  • Le Directeur Général de CitiBanamex estime que le crédit bancaire perdra en dynamisme en 2019, en lien avec une croissance de l’économie moins forte.
  • L’année 2018 a été la plus mauvaise pour la Bourse des Valeurs Mexicaines (BVM) depuis 2008 ; le prix des actions industrielles, commerciales et de services ayant chuté en moyenne de 19,5%.
  • Il n’y a pas eu d’Offres Publiques Initiales (OPI) en bourse au Mexique depuis 17 mois.
Finances publiques
  • Les subventions au prix des carburants par le Ministère des Finances ont atteint leur niveau le plus haut cette semaine depuis octobre dernier.
  • De janvier à mars 2019, les dépenses nettes fédérales se sont élevées à 1 345 Mds MXN (70,6 Mds USD), soit 6,1% de moins que le montant prévu dans le budget.
  • Le Service de l'administration des impôts (SAT) va renforcer les contrôles sur les distributeurs de carburant à partir d'août 2019.
  • La collecte de la Taxe sur la valeur ajoutée (IVA) a baissé de 0,3% g.a. au T1 2019, rapportant 243,4 Mds MXN (12,8 Mds USD) aux finances publiques.
Aéroport International de Santa Lucia
  • Selon le Président AMLO, l’Aéroport International de Santa Lucía (AISL) sera opérationnel en juin 2021 et permettrait d’économiser p1us de 5 Mds USD (100 Mds MXN) par rapport au précédent projet annulé en octobre.
  • Le budget des travaux a été augmenté de 11,7%, soit à 4,1 Mds USD (78 Mds MXN) compte tenu de la nécessité de déplacer certaines infrastructures militaires.
  • Le Gouvernement a fait savoir que deux études ont été confiées à des entreprises françaises.
 Entreprises et grands contrats
  • L’entreprise de construction Odebrecht a été interdite de participation aux appels d’offres publics par le Ministère de la Fonction Publique pour une période de 3 ans.
  • Au T1 2019, PEMEX a enregistré des pertes de 1,9 Md USD.
  • La banque espagnole BBVA a décidé de simplifier le nom de sa filiale mexicaine BBVA Bancomer, supprimant le nom Bancomer et ne laissant que les quatre lettres.

 

Amérique centrale

  • Le Honduras, le Guatemala et le Salvador ont signé le règlement sur la facilitation des opérations aériennes et aéroportuaires, qui permettra de considérer certains vols opérant entre les trois pays comme des vols internes, avec moins de contrôles.
  • D’après l’Organisation des Nations Unies (ONU), 1,4 million de personnes en Amérique Centrale ont un besoin urgent d'aide alimentaire.

 

Costa Rica
  • Les exportateurs de banane, d'ananas, de sucre et de café font face à une baisse de leurs ventes au T1 2019.
  • Le Gouvernement costaricien a annoncé, lundi 29 avril, une série de mesures pour les banques d’Etat afin de réduire les taux d’intérêt et d’améliorer l’efficacité opérationnelle des banques à l’horizon 2022.
  • La Banque Centrale a décidé de maintenir son taux d’intérêt directeur à 5%, estimant que l’inflation devrait être de 3% à court terme en 2019.
  • Le montant des obligations internationales émises par le Trésor sera finalement d’un maximum de 2,5 Mds USD, restriction votée par les députés, par rapport au montant de 6 Mds USD proposé par le Ministère des finances.

 

Guatemala
  • Alianzas para el Desarrollo de Infraestructura Económica (Anadie), l’agence nationale pour les partenariats public-privés (PPP), lance un appel d’offres pour l’élaboration d’une étude de préfaisabilité pour la construction d’un métro souterrain entre la ville de Mixco et la Zone 10 de la capitale.
  • Selon la Commission portuaire nationale (CPN), le tonnage des marchandises transitant par les ports maritimes du Guatemala a diminué de -1% en 2018 (g.a), une première depuis 11 ans.
  • Le Président guatémaltèque Jimmy Morales est en visite à Taïwan pour renforcer les relations politiques et économiques entre les deux pays.

 

Honduras
  • A fin février 2019, la dette publique externe du pays a atteint 7,4 Mds USD, en baisse de 23 M USD par rapport à fin 2018. Le ratio dette publique externe / PIB est ainsi passé de 30,8% à 29,8%.
  • Les exportations de plastique ont généré plus de 32,8 M USD de devises en 2018, soit près de 50% de plus qu’en 2017 (22,3 M USD).

 

Nicaragua
  • Au cours du T1 2019, les remesas se sont élevées à 384 M USD, soit 8,6% de plus que ceux enregistrées pour la même période en 2018.
  • L’inflation a atteint +5,1% (g.a) au mois de mars.
  • Selon l'Association des transporteurs du Nicaragua, l’activité de transport de marchandises a chuté de 55% (g.a.) au premier trimestre.
  • Au cours des deux premiers mois de l'année, les exportations ont totalisé 434 M USD, soit 4% de moins que pour la même période en 2018.
  • Les sanctions américaines ont contraint à la fermeture la banque nicaraguayenne Banco Corporativo (Bancorp), accusée par les Etats-Unis d’entretenir des liens avec le groupe pétrolier public vénézuélien Petróleos de Venezuela SA (PDVSA).

 

Panama
  • En février 2019, la production du pays, mesurée selon l'indice mensuel d'activité économique (IMAE), a enregistré une croissance de 1,7% g.a..
  • Entre avril et décembre 2018, le taux de chômage dans le pays a enregistré une forte hausse.
  • Le 29 avril, le terminal 2 de l'aéroport international de Panama City a été mis en service, ce qui lui permettra désormais d’accueillir jusqu'à 25 millions de passagers par an.
  • La Surintendance des banques du Panama (SBP) a approuvé l'accord 02-2019, qui met en œuvre les recommandations du Groupe d'action financière, qui consiste à étendre les mesures de vigilance des banques à leurs clients.
  • L’agence de notation Standard and Poor’s a relevé la note du Panama de BBB à BBB+, avec perspectives stables.
  • Le Métro de Panama a signé trois avenants de contrat pour un total de 11,5 M USD.
  • En 2018, le taux de chômage au Panama a atteint 6%.

 

Salvador
  • Le Salvador inaugure son ambassade à Pékin pour renforcer sa coopération économique et commerciale avec le Chine.

 

Caraïbes

  • Les Gouvernements actionnaires de la compagnie aérienne caribéenne LIAT (Antigue-et-Barbude ; la Barbade, la Dominique et Saint-Vincent-et-les-Grenadines) se sont rencontrés le 1 mai afin de discuter du futur de la compagnie, qui nécessite d’urgence des financements additionnels à hauteur de 5,4 M USD.
  • La Première Ministre d’Antigue-et-Barbude s’est exprimée en faveur de la création de coopératives de crédits régionales, afin que ces dernières jouent un rôle important dans le développement des Caraïbes.

 

Haïti
  • L’inflation ralentit en mars, à 16,7 % g.a. après un pic à 17 % g.a. en février.
  • L’activité économique a crû de 0,4 % g.a. au T1 de l’année fiscale 2018/19.
  • La direction générale de l’entreprise publique Electricité D’Haïti (EDH) a indiqué que les créances de ses clients atteignaient 240 M USD.

 

Jamaïque
  • Le Dollar Jamaïcain (JMD) a perdu 9,36 JMD contre le Dollar Étatsunien (USD) en avril, soit une dévaluation de 7,45 %.
  • Le Gouvernement Jamaïcain souhaite obtenir une subvention de 100 UM USD des autorités chinoises pour l’amélioration de la ligne de café Jamaica Blue Mountain Coffee.

 

République dominicaine
  • La Banque centrale a maintenu son taux directeur à 5,50 %.
  • Le Ministre des Affaires Étrangères dominicain, Miguel Vargas, a informé que les échanges commerciaux avec la Chine avaient atteint 2,7 Mds USD en 2018.
  • La Banque Banreservas a été élue meilleure banque dominicaine de l’année pour la 2ème année consécutive.

 

Trinité-et-Tobago
  • Selon la Banque Mondiale, la croissance économique de Trinité et Tobago devrait être de 0,9% en 2019.
  • Heritage Petroleum, l’entreprise créée pour opérer les activités d'exploration et d'exploitation de l’entreprise pétrolière Petrotrin, a présenté un résultat opérationnel positif, enregistrant des bénéfices après impôt de 84 M USD au cours de ses 4 premiers mois d’activités.