Le conseil d’administration du Fonds s’est réuni en session informelle le 7 juin afin de discuter les principaux éléments de l’accord technique entre le FMI et les autorités argentines sur le futur programme. Il s’agira vraisemblablement d’un accord de confirmation (« stand-by arrangement ») de 36 mois, avec accès exceptionnel de 50 Mds USD soit 1 110 % de la quote-part argentine. Les autorités ont d’ores et déjà indiqué leur intention de puiser dans la première tranche de l’accord, qui sera disponible dès l’approbation du programme, mais traiter les tranches suivantes à titre de précaution. La réunion formelle du conseil, sur l’approbation du programme, est prévue le 20 juin. À lire aussi cette semaine :► Turquie : hausse de l'inflation et du taux directeur► Afrique du Sud : baisse de la croissance du PIB au T1 2018► Inde : hausse des taux directeurs► Point marchés financiers émergents

Le conseil d’administration du Fonds s’est réuni en session informelle le 7 juin afin de discuter les principaux éléments de l’accord technique entre le FMI et les autorités argentines sur le futur programme. Il s’agira vraisemblablement d’un accord de confirmation (« stand-by arrangement ») de 36 mois, avec accès exceptionnel de 50 Mds USD soit 1 110 % de la quote-part argentine. Les autorités ont d’ores et déjà indiqué leur intention de puiser dans la première tranche de l’accord, qui sera disponible dès l’approbation du programme, mais traiter les tranches suivantes à titre de précaution. La réunion formelle du conseil, sur l’approbation du programme, est prévue le 20 juin.

 

À lire aussi cette semaine :

► Turquie : hausse de l'inflation et du taux directeur

► Afrique du Sud : baisse de la croissance du PIB au T1 2018

► Inde : hausse des taux directeurs

► Point marchés financiers émergents