Liberté, Égalité, Fraternité, République Française Trésor Direction générale
Accueil » » Les services économiques à l'étranger » Serbie
 

Serbie

Les zones de compétences de ce site sont: Monténégro

La Serbie constitue l’Etat le plus important, en population et en superficie, de l’ex-Yougoslavie. La population de la Serbie s’élève aujourd’hui à environ 7 millions d’habitants dont 2 millions se trouvent à Belgrade, la capitale. C’est une république parlementaire avec un Président de la République élu pour 5 ans au suffrage universel direct. Elu en mai 2012, l’actuel président Tomislav Nikolic, du parti progessiste serbe (SNS), est à la tête d’une coalition gouvernementale nationaliste.

Le processus d’adhésion à l’Union Européenne s’est en effet accéléré depuis 2008. Toutefois, la Serbie dispose depuis mars 2012 du staut de candidat à l'Union Européenne. La Serbie entretient également des relations étroites avec de nombreux pays dans le monde, notamment les grands pays émergents. Elle dispose d’un accord de partenariat stratégique avec la Chine, d’un accord de libre-échange avec la Russie qui constitue par ailleurs son principal fournisseur en hydrocarbures, d’un accord de libre-échange avec la Turquie.

Le PIB de la Serbie s’élève en 2010 à 30 Mds € soit environ 4 500 € par habitant. Après plusieurs années d’euphorie au milieu des années 2000, la Serbie a été frappée par la crise à la fin 2008. La consommation privée et l’investissement ont régressé depuis, la timide reprise observée depuis 2010 étant essentiellement tirée par la demande extérieure. Le modèle économique souhaité par les autorités serbes privilégie désormais l’exportation compte tenu des réels atouts du pays (situation géographique ; main d’œuvre).

La Serbie coopère activement avec les principales institutions financières internationales. Son dialogue avec le FMI (marqué par un accord de confirmation de 2 ans entre 2009 et 2011 et un accord de précaution de 18 mois à compter de fin septembre 2011) concerne la stabilisation macroéconomique et de façon croissante le lancement et la mise en œuvre effective de réformes structurelles. La Banque Mondiale accompagne les réformes structurelles mais intervient également sur la modernisation des infrastructures dans un pays qui n’a pratiquement pas investi dans les deux dernières décennies. Le fait nouveau est une forte montée en puissance de la Banque Européenne d’Investissement et de la BERD dans le financement des projets.

La France est le seul pays de l’Union Européenne avec l’Italie à disposer d’un accord bilatéral de partenariat stratégique avec la Serbie. Signé le 8 avril 2011 à Paris par les deux présidents, il devrait donner une nouvelle impulsion aux relations économiques bilatérales. Si les échanges commerciaux sont encore limités à moins de 500 M€ par an, de grands groupes français sont déjà présents pour un montant de plus de 500 M€ d’investissements. C’est notamment le cas dans le secteur des services financiers mais également dans l’industrie manufacturière y compris dans le secteur agroalimentaire, le pays disposant d’un fort potentiel agricole. L’accord de partenariat stratégique devrait induire une présence française plus soutenue sur de grands projets d’infrastructure, en particulier dans les domaines des transports et des infrastructures locales. Le métro de Belgrade a donné lieu, dans ce contexte, à une signature de déclaration d’intention le 18 novembre 2011 à Belgrade.

Serbie

Focus sur

Adhésion de la Serbie à l'Union Européenne : état des lieux

  • La Serbie a formulé sa candidature à l'Union Européenne le 22 décembre 2009 et dispose du statut de candidat depuis mars 2012. Dans l’attente d’une décision du conseil européen sur une date d’engage...
- 28/01/2013

Service Public service-public.fr LEGIFRANCE, le service public de la diffusion du droit legifrance.gouv.fr http://www.gouvernement.fr gouvernement.fr France.fr france.fr

© Ministère des Finances et des Comptes publics - Ministère de l'Économie, de l’Industrie et du Numérique - 2014