Le commerce extérieur de la Serbie en 2020

La pandémie de la Covid-19 a peu impacté le commerce extérieur de la Serbie dont le total des échanges s’élève à 38 Mds EUR, en baisse de -1,36% par rapport à 2019. Depuis 2007, la part du commerce extérieur dans l’économie serbe n’a cessé d’augmenter et le déficit de la balance commerciale tend à se réduire malgré une relative stabilité depuis 2018 (-5,6 M en 2020 contre -5,9 M en 2019). La diversité des échanges de biens transformés atteste de l’existence d’une large base industrielle (notamment les secteurs automobile et électronique) ainsi que d’une filière agro-alimentaire dynamique qui dégage l’excédent commercial le plus élevé (981 M EUR). L’UE reste le principal partenaire commercial de la Serbie avec 64,9% des échanges. La Chine renforce ses liens avec la Serbie en devenant en 2020 son deuxième fournisseur. Le pays enregistre ses principaux excédents avec le Monténégro et la Bosnie-Herzégovine et ses déficits les plus élevés avec la Chine, la Russie et l’Allemagne.

 

Les produits échangés attestent d’une base industrielle solide et du dynamisme du secteur agro-alimentaire

Les machines et le matériel de transport arrivent en tête des exportations avec 28,3 % du total, soit 4,59 Mds EUR, un montant comparable à 2019 (4,63 Mds EUR). Cette catégorie enregistre également les importations les plus élevées (5,8 Mds EUR, soit 26,1% du total). Dans cette catégorie, les exportations des machines, appareils et matériels électriques s’élèvent à 2 Mds EUR. Pour la troisième année consécutive, leurs ventes sont en augmentation : +50,8% entre 2017 et 2018, +19,9% en 2019 et +4.9% en 2020. Les exportations de machines et équipements de production d’énergie se sont stabilisées à 780 M EUR après une augmentation de +0,76% par rapport à 2019 (contre +36,3% entre 2018 et 2019).

Les biens manufacturés représentent 21,4% de la totalité des exportations (3,4 Mds EUR en 2020) et ont diminué de -12,7% par rapport à 2019 (3,98 Mds EUR), mais aussi 18,5% des importations (4,03 Mds EUR en 2020 contre 4,2 Mds EUR en 2019, soit une baisse de -4,05%). Les exportations de produits en caoutchouc s’élèvent à 711 M EUR (notamment les pneumatiques neufs utilisés pour les véhicules), ces résultats sont dus à la présence de TIGAR TYRES (groupe Michelin). Le dynamisme du secteur des pneumatiques s’est confirmé avec l’arrivée en Serbie du géant chinois Shandong LingLong, dont la construction de la première usine a débuté en mars 2019. Aussi, le groupe japonais Toyo Tire a également réalisé un important investissement (390 M EUR) dans un site de production à Indija qui devrait être opérationnel en 2022.

Les produits alimentaires et animaux vivants dégagent un excédent de 981 M EUR en 2020, soit une augmentation de 13,79% par rapport à 2019 (862 M EUR). Les exportations représentent 2,4 Mds EUR (+13,9% par rapport à 2019). Les céréales représentent 33,7% de cette catégorie (+19,8% par rapport à 2019), suivi par les fruits et légumes (33,3% de cette catégorie) notamment dominés par les framboises dont la Serbie est l’un des premiers exportateurs mondiaux.  

 

Le commerce extérieur serbe est principalement orienté vers les pays de l’UE, notamment Allemagne et Italie, et la poussée des exportations chinoises se poursuit

Depuis 2007, les exportations serbes vers l’UE sont passées de 3,6 Mds EUR à 10,5 Mds EUR en 2020, alors que les importations depuis l’UE ont cru de 7,4 Mds EUR à 12,8 Mds EUR. La part de l’UE dans les exportations serbes atteint 64,9% du total, 58,8% pour les importations. Le déficit commercial avec l’UE a diminué sur les dernières années, passant de -3,8 Mds EUR en 2007 à -2,3 Mds EUR en 2020, malgré une légère augmentation en 2020 par rapport à 2019 (-2,1 Mds EUR). Ces tendances sont le résultat du rapprochement de la Serbie avec l’UE : signature en 2008 de l’accord de stabilisation et d'association, entré en vigueur en 2013, précédé d’un accord commercial intérimaire en 2010. La Serbie a obtenu le statut de candidat à l’adhésion à l’UE en mars 2012.  Comme en 2019, les principaux pays clients de la Serbie dans l’UE sont l’Allemagne (2,08 Mds EUR) et l’Italie (1,35 Mds EUR) qui absorbent environ 21,3% de la totalité de ses exportations (32,7% de la totalité des exportations vers l’UE). Les exportations vers l’Italie enregistrent une baisse de -17,7% entre 2019 et 2020, après avoir connu une baisse de -10,9% entre 2018 et 2019, et restent principalement composées de véhicules et de produits métallurgiques. L’Allemagne importe des pièces usinées destinées aux machines et au matériel électrique, des framboises, des automobiles, de l’électroménager et des médicaments. La France est le quinzième pays client de la Serbie (le onzième dans l’UE), avec 445 M EUR d’exportations serbes, dont notamment des produits industriels et agroalimentaires.

Les pays membres du CEFTA (Albanie, Bosnie-Herzégovine, Macédoine, Moldavie, Monténégro, Kosovo) représentent 15,9% des débouchés de la Serbie, avec une balance commerciale  excédentaire de 1,7 Mds EUR (baisse de l’excédent de -5,6% par rapport à 2019). La Bosnie-Herzégovine est le principal pays client de la Serbie dans la région. La Serbie y exporte pour une valeur totale d’1,1 Mds EUR, notamment de l’huile de tournesol et des dérivés du gaz. Le Monténégro est le deuxième client de la Serbie dans les Balkans avec 652 M EUR et achète principalement des voitures diesel et des boissons non alcooliques. Les exportations vers la Macédoine s’élèvent à 611,7 M EUR. Les pays membres du CEFTA restent des partenaires commerciaux de premier ordre.

Les échanges avec la Russie et la Chine sont largement déficitaires. La Chine devient en 2020 le deuxième fournisseur de la Serbie, les importations atteignaient une valeur de 2,73 Mds EUR en 2020 (+22% par rapport à 2019) alors que la Serbie n’y exporte que pour 313 M EUR. C’est le pays avec lequel la balance commerciale est la plus déséquilibrée (déficit de 2,4 Mds EUR). La Serbie importe de Chine principalement des équipements électroniques dont des téléphones, des ordinateurs et des équipements de traitement de l’information. Les importations de Russie s’élèvent à 1,3 Mds EUR et sont en baisse de -38,1% par rapport à 2019 (2,1 Mds EUR). Elle devient le 4e fournisseur de la Serbie (2e en 2019). Les exportations de la Serbie vers la Russie s’élèvent à 757 M EUR, ce qui en fait son cinquième pays client. Le déficit commercial avec la Russie est dû notamment aux importations de pétrole et de gaz naturel.

 

Annexes

Annexe 1 : Les échanges extérieurs de la Serbie de 2012 à 2020 (M €) :

 

2012

2013

2014

2015

2016

2017

2018

2019

2020

2019/2020

Importations

14 011

14 674

14 752

15 350

16 209

19 419

21 918

22 215

21 803

-1,85 %

Exportations

8 376

10 515

10 641

11 357

12 732

15 047

16 217

16 317

16 205

-0,69 %

Total

22387

25 315

25 393

26707

28941

34 466

38 189

38 532

38 008

-1,36 %

Solde

-5 634

14 674

-4 111

-3 993

-3 476

-4 372

-5 701

-5 898

-5 598

-5,09 %

Annexe 2 : Part des principales catégories de produits dans les échanges commerciaux de la Serbie de 2010 à 2020 en % :

Catégorie

Exportation

Importation

2010

2019

2020

2010

2019

2020

Machines et équipements de transport

16,20%

28,40%

28,30%

5,31%

26,10%

26,10%

Produits manufacturés

29%

24,30%

21,40%

1,03%

18,70%

18,50%

Produits alimentaires

18%

13,20%

15,10%

4,14%

5,80%

6,70%

Autres produits manufacturés

12,60%

13,10%

12,70%

19,76%

7,60%

8,10%

Produits chimiques

9%

9,20%

9,90%

0,24%

13,70%

15,70%

Matériaux bruts non alimentaires, hors combustibles

4,70%

3,20%

4,00%

19,85%

4,70%

3,50%

Boissons et tabacs

2,40%

3,00%

3,20%

14,90%

1,40%

1,40%

Combustibles et lubrifiants

5,10%

2,70%

2,30%

21,01%

10,70%

7,30%

Annexe 3 : Les principaux clients et fournisseurs de la Serbie en 2020 (M €) :

Les principaux clients

Les principaux fournisseurs

Pays

Valeur (M €)

% exportations

Pays

Valeur (M €)

% importations

Allemagne

2088,1

12,9 %

Allemagne

2969,5

13,6 %

Italie

1356,0

8,4 %

Chine

2734,5

12,5 %

Bosnie et Herzégovine

1148,5

7,1 %

Italie

1831,2

8,4 %

Roumanie

1056,2

6,5 %

Russie

1301,7

6,0 %

Hongrie

766,8

4,7 %

Hongrie

1082,9

5,0 %

Russie

757,2

4,7 %

Turquie

954,9

4,4 %

Monténégro

652,0

4,0 %

Pologne

727,8

3,3 %

Macédoine

611,7

3,8 %

Roumanie

684,9

3,1 %

République Tchèque

605,2

3,7 %

France

607,2

2,8 %

Croatie

574,7

3,4 %

Slovénie

605,3

2,8 %

Exportations totales

16205,5

100%

Importations totales

21803,4

100%

Dont les premiers 10 pays

9616,4

59,1 %

Dont les premiers 10 pays

13499,9

61,9 %

Source : Institut des statistiques de Serbie

 

Publié le