Les échanges commerciaux entre la France et la Serbie

En 2019, les échanges entre la France et la Serbie ont atteint 1,1 Md€, dont 603 M€ d’exportations et 501 M€ d’importations. Ils ont plus que doublé depuis 2010, date de l’entrée de vigueur de l’accord commercial intérimaire entre l’UE et la Serbie. Le solde de la balance commerciale, légèrement déficitaire en 2017, s’est équilibré en 2018 et était largement positif à 102 M€ en 2019. La pandémie du Covid-19 a cependant impacté nos échanges au 1er semestre 2020, avec des exportations françaises en recul de 25,7%.

1. La pandémie du Covid-19 a sensiblement impacté nos échanges au 1er semestre 2020, avec un solde toujours positif en faveur de la France

En 2019, selon les douanes françaises, les échanges entre la France et la Serbie s’établissaient à 1,1 Md €. Ils ont progressé de 15,7% par rapport à 2018 et ont été multipliés par 2,6 depuis l’entrée en vigueur de l’accord commercial intérimaire avec l’UE en 2010. Au 1er semestre 2020, ils ont atteint 473,7 M€, en recul de 20% par rapport au 1er semestre 2019.

Après avoir enregistré un déficit de 5,6 M€ en 2017, la balance commerciale s’était équilibrée en 2018 avant d’enregistrer un excédent de 102 M€ l’an dernier, grâce à la progression beaucoup plus rapide des exportations françaises vers la Serbie (+26,5% par rapport à 2018, à 603 M€) que des importations (+4,9% à 501 M€). La balance est toujours positive au 1er semestre 2020 (34 M€), avec un solde cependant fortement réduit (89,5 M€ au 1er semestre 2019), nos exportations ayant davantage chuté (-25,7%) que nos importations (-12,8%). La France est le 9ème fournisseur de la Serbie (2,9% du total) et son 15ème client (2,7% du total).

2. Les exportations françaises sont diversifiées, dominées par la catégorie « machines industrielles et agricoles »

Les ventes d’équipements mécaniques, électriques et électroniques ont atteint 183,4 M€ en 2019, soit 30 % du total de nos exportations, et 72 M€ au 1er semestre 2020 (-24,6%). Elles sont principalement composées de machines industrielles et agricoles (134,6 M€ en 2019 ; 57,2 M€ au 1er semestre 2020, soit -18,8%).

Les matériels de transport avec 99,9 M€, représentaient 16,6 % du total en 2019 ; les ventes ont chuté de 50% à 33,8 M€ au 1er semestre 2020.

Les ventes de produits chimiques, parfums et cosmétiques s’établissaient à 87,7 M€ en 2019 et à 43,2 M€ au 1er semestre 2020 (-13,4%).

Les ventes de produits pharmaceutiques se sont élevées à 77,9 M€ en 2019 et à 41,4 M€ au 1er semestre 2020 (-7%).

Les sociétés Sanofi-Aventis, Sanofi-Pasteur et les Laboratoires Servier disposent de filiales commerciales à Belgrade.

Les exportations des filières agricole et agroalimentaire représentaient 49,6 M € en 2019, soit 8,2% du total, et 26,6 M€ au 1er semestre 2020 (-6%).  En ce qui concerne plus particulièrement les IAA, on constate un maintien de nos ventes au 1er semestre 2020, à 14,6 M€ (+1,2%).

A l’exportation, les secteurs ayant été le moins impactés par la pandémie sont donc assez logiquement les produits agricoles, agro-alimentaires et pharmaceutiques.

3. Les importations françaises en provenance de Serbie sont concentrées sur quelques familles de produits

Nos achats de produits en caoutchouc et plastique, 94,5 M€ en 2019, arrivent en première position avec 18,8% du total des importations françaises. Ils représentaient 41 M€ au 1er semestre 2020 (-18%). Le principal opérateur du secteur est la filiale de Michelin installée à Pirot depuis 2002, qui emploie aujourd’hui plus de 3 500 personnes (4ème exportateur du pays) ; elle a arrêtée totalement ses activités pendant environ 2 mois.

Le second poste à l’importation concerne les matériels de transport avec 76,7 M€ en 2019, qui représentent 15,3% du total, et 29 M€ au 1er semestre 2020 (-27,2%). Les carrosseries, remorques et semi-remorques représentent la majeure partie de cette catégorie (33,3 M€ en 2019). La filiale de l’entreprise Lohr en Voïvodine est notamment spécialisée dans la fabrication de remorques grand gabarit pour camions. Le groupe Trigano a également racheté en 2016 les actifs de Zastava Inpro, entreprise d’Etat serbe spécialisée en partie dans la fabrication de remorques.

Puis suivent les importations de produits agricoles et alimentaires, 67,5 M€ en 2019, avec 13,5% du total et 31,7 M€ au 1er semestre 2020 (-4,1%). Comme pour les exportations, nos importations de produits agro-alimentaires progressent même de 5,5% à 29,8 M€.

Enfin, les équipements mécaniques, électriques et électroniques, 67,2 M€ en 2019 et 22 M€ au 1er semestre 2020 (-34,7%)  représentent 13,4% du total.

A noter la forte progression au 1er semestre 2020 de nos achats de bois, papier, carton (+49% à 13,2 M€), produits chimiques, parfums et cosmétiques (+27,3% à 30 M€) et produits pharmaceutiques (+42% à 4,9 M€).

 

 ANNEXES
 

 Echanges

 

Composition des exportations françaises vers la Serbie, en M€ et en %

 M€

 1er S 2020

2019 

Total

253,8 

603,2 

Produits agricoles, sylvicoles, de la pêche et de l’aquaculture

12,0

20,2 

Hydrocarbures naturels, autres produits des industries extractives, électricité, déchets

0,85

0,6

Produits des industries agroalimentaires (IAA)

14,6

29,4

Equipements mécaniques, matériel électrique, électronique et informatique dont

72,0 

183,3

Produits informatiques, électroniques et optiques

8,3

27,3

Équipements électriques et ménagers

6,4

21,5

Machines industrielles et agricoles, machines diverses

57,2

134,6

Matériels de transport

33,8

99,9

Autres produits industriels dont

120,3

263,0

Textiles, habillement, cuir et chaussures

6,1

17,3

Produits chimiques, parfums et cosmétiques

43,2

87,7

Produits pharmaceutiques

41,4

77,9

Produits en caoutchouc et en plastique, produits minéraux divers

14,2

40,1

Produits métallurgiques et métalliques

8,3

26,0

Produits manufacturés divers

3,1

6,8

Produits divers

0,1 

5,4

 

Composition des importations françaises de la Serbie, en M€ et en %

M€

1er S 2020

2019 

Total

219,9

501,5

Produits agricoles, sylvicoles, de la pêche et de l’aquaculture

1,9

6,7

Produits des industries agroalimentaires (IAA)

29,8

60,8

Equipements mécaniques, matériel électrique, électronique et informatique dont

22,0

67,2

Équipements électriques et ménagers

10,5

44,8

Machines industrielles et agricoles, machines diverses

9,1

19,1

Matériels de transport

29,0

76,7

Autres produits industriels dont

135,6

287,2

Textiles, habillement, cuir et chaussures

16,5

45,6

Bois, papier et carton

13,2

19,2

Produits chimiques, parfums et cosmétiques

30,0date de

52,1

Produits pharmaceutiques

4,9

7,9

Produits en caoutchouc et en plastique, produits minéraux divers

41,0

94,5

Produits métallurgiques et métalliques

21,9

50,0 

Produits manufacturés divers

8,0

18,0

Produits divers dont

1,5

2,9

Produits de l’édition et de la communication

1,5

2,8

 Source : douanes françaises/DG Trésor

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié le