Les Missions du Service

Le Service économique et financier (SE) de la Mission permanente de la France auprès de l’Organisation des Nations Unies traite en particulier trois dossiers : la négociation des budgets de l’ONU et des contributions des Etats membres, la gouvernance des fonds et programmes de développement basés à New York, et l’appui aux entreprises françaises désireuses d’accéder aux marchés onusiens.

- le pôle budgétaire représente la France à la 5ème commission de l’Assemblée Générale, où se négocient le budget ordinaire de l’organisation et ceux des opérations de maintien de la paix, ainsi que les barèmes de contribution à l’ONU; les représentants du SE négocient notamment les résolutions budgétaires correspondantes au nom de l'Union européenne, lors de 3 sessions annuelles (octobre-décembre, mars, mai-juin) ;

-  le pôle d’administration des fonds et programmes de développement couvre les fonds et programmes dont le siège est basé à New York (Programme des Nations Unies pour le développement - PNUD, Fonds des Nations Unies pour l’enfance - UNICEF, Fonds des Nations Unies pour la population - FNUAP, Bureau des Nations Unies pour les services d’appui aux projets - UNOPS) et participe également aux travaux généraux concernant l'action de développement des Nations-Unies (institutions et politiques mises en œuvre). Les représentants du SE siègent aux conseils d’administration de ces fonds et programmes, où la France est membre ou observateur selon les périodes et apporte son soutien sous forme de contributions volontaires;

-  le pôle « marchés de l’ONU » gère, en coopération avec la Mission de Défense pour les sujets en lien avec ce secteur, la fonction régalienne de soutien aux entreprises : information (en liaison avec les agences Business France et Expertise France et la DGA), accompagnement, entretien d'une coopération étroite avec les départements de l’ONU concernés, accès au marché. Le SE gère également les relations entre Expertise France et l’ONU dans le cadre des contrats sous lettres d‘attributions (LOA), et participe aux négociations en 5ème commission sur la réforme des procédures d’achat.  Le volume annuel d’achats du système des Nations Unies est d’environ 18,6 milliards de dollars (2017) et la France était le 5ème fournisseur du système ONU en 2017.

Publié le