La DG Trésor aide les entreprises à se développer à l'international avec le FASEP (Fonds d'études et d'aide au secteur privé), subvention permettant de financer des études de faisabilité ou la démonstration de technologies innovantes. Dispositif de soutien à l’internationalisation, il intervient en amont d’un projet d’infrastructures et permet à l’entreprise de démontrer l’efficacité de ses méthodes et d’acquérir une référence dans le pays partenaire. Exemple de WinWin Afrique en Côte d'Ivoire.

En 2015, lors de la préparation de son plan national de développement, le gouvernement ivoirien a choisi de faire du sport de proximité le cœur de sa stratégie pour la santé, l’intégration, la cohésion et l’épanouissement de sa population.

Un diagnostic du secteur lui permet de faire deux constats criants : les infrastructures sportives sont totalement insuffisantes pour permettre à la population d'exercer une pratique sportive régulière, quant à celles qui existent, les budgets publics alloués ne permettent pas un entretien optimal des infrastructures et celles-ci se délabrent avec le temps. Les Ivoiriens se retrouvent à aménager des terrains de sports dans la rue, le soir lorsque la circulation est moins dense. Or, la pratique sportive joue un rôle majeur dans la société où elle est au carrefour de plusieurs défis :

  • la transition dans les modes de vie, faisant passer les populations de mode de vie ruraux à des modes de vie urbains ;
  • le besoin de cohésion sociale entre les générations, les sexes et les cultures ;
  • la nécessité d'être en bonne santé. 

Pour y répondre, le ministère des Sports a mis en place le Programme d’Appui à la Promotion du Sport de Masse et du sport pour Tous (PAPMAS). 

Un projet pour aider les autorités ivoiriennes à élaborer un plan des infrastructures sportives du futur à Abidjan et pour construire un démonstrateur

Fort de ce constat, la société Winwin Afrique a proposé l'outil de financement FASEP de la Direction Générale du Trésor aux autorités ivoiriennes pour les aider à élaborer un plan des infrastructures sportives du futur à Abidjan et pour construire un démonstrateur. C'est ainsi que le projet "Agora" est né en 2018 de la rencontre entre le ministre des Sports de Côte d'Ivoire, Claude Paulin Danho et les associés de la société Winwin Afrique, Régis Charpentier et Maxime Zeller. Deux ans plus tard, la première Agora a été construite grâce au financement FASEP.

Construction de la première infrastructure "Agora" grâce au FASEP

Le FASEP a permis la construction de la première infrastructure "Agora". Une "Agora", c'est une infrastructure sportive de proximité à vocation sportive, mais aussi socio-culturelle. Elle permet à toute la population (jeunes, seniors, femmes) d'accéder à un lieu dédié à la pratique du sport et promeut l'émancipation économique de ses usagers au travers de l'entrepreneuriat et de l'accès à des incubateurs dédiés à l'innovation sociale.

Agora WinWin Afrique

Dernière particularité de l'initiative : l’exploitation de l’Agora est auto-financée par son modèle fondé sur plusieurs sources de revenus (loyers d'entreprises, sponsoring, évènementiel, entrées payantes), ce qui assure son indépendance et sa capacité à entretenir les infrastructures, enjeu majeur en Afrique.

La première Agora a été construite dans le quartier populaire de Koumassi (Abidjan) en seize mois. Inaugurée par le Président de la République Emmanuel Macron en décembre 2019, en présence de Bruno Le Maire, l'Agora accueille la population de Koumassi au rythme d'un planning aménagé pour permettre l'utilisation des terrains de sport 7 jours sur 7. Les entreprises locataires des espaces peuvent accueillir des clients de passage et les incubateurs ont démarré leurs activités.

inauguration Agora

Le FASEP a permis à Winwin Afrique d'élaborer un plan de duplication pour construire 90 autres Agoras

L'effet levier du FASEP a permis à Winwin Afrique de continuer à accompagner le ministère du Sport ivoirien dans sa politique et de définir un plan de duplication de la première infrastructure dans 90 autres sites.

Ce FASEP a également mis en valeur la filière d'infrastructure sportive tricolore avec de nombreux partenaires français (groupe Briand, Alcor, Sagemcom, Bolloré, Veolia, Tarkett, Essilor etc.). 

Aujourd'hui, Winwin Afrique poursuit sa collaboration avec le ministère des Sports et va déployer son savoir-faire dans d'autres communes d'Abidjan et à l'intérieur du pays. L'infrastructure "Agora" est considérée comme un modèle dans la région et est suivie pour d'autres gouvernements africains et les bailleurs de fonds.

En savoir + :
Lire aussi :