Faits saillantsRussieActivité (1). L’agence de statistiques de Russie a confirmé une croissance du PIB de 2,3% en 2018 en g.a. Pour rappel, cette estimation basée sur des données préliminaires avait surpris car elle dépassait les prévisions des autorités russes et des institutions internationales. Voir annexesActivité (2). L’indice PMI du secteur manufacturier a augmenté à 52,8 points en mars 2019, contre 50,1 points en février. Un indice au-dessus de 50 points correspond à une progression de l’activité manufacturière.BiélorussieRelations avec la Russie. La Biélorussie recevra un crédit de 600 M USD de la Russie afin de refinancer sa dette d’un montant équivalent auprès de la Russie. Il est également prévu que la Biélorussie reçoive la 7ème tranche (200 M USD) du crédit accordé par le Fonds eurasiatique de stabilisation et de développement.MoldaviePosition externe. En 2018, le déficit courant s’est élevé à 1,2 Md USD (environ 12% du PIB), soit une dégradation de 111% en g.a., e

Faits saillants

Russie

  • Activité (1). L’agence de statistiques de Russie a confirmé une croissance du PIB de 2,3% en 2018 en g.a. Pour rappel, cette estimation basée sur des données préliminaires avait surpris car elle dépassait les prévisions des autorités russes et des institutions internationales. Voir annexes
  • Activité (2). L’indice PMI du secteur manufacturier a augmenté à 52,8 points en mars 2019, contre 50,1 points en février. Un indice au-dessus de 50 points correspond à une progression de l’activité manufacturière.

Biélorussie

  • Relations avec la Russie. La Biélorussie recevra un crédit de 600 M USD de la Russie afin de refinancer sa dette d’un montant équivalent auprès de la Russie. Il est également prévu que la Biélorussie reçoive la 7ème tranche (200 M USD) du crédit accordé par le Fonds eurasiatique de stabilisation et de développement.

Moldavie

  • Position externe. En 2018, le déficit courant s’est élevé à 1,2 Md USD (environ 12% du PIB), soit une dégradation de 111% en g.a., en raison d’un creusement de 30% en g.a. du déficit commercial, qui s’est élevé à 2,9 Mds USD sur la période. 

Arménie

  • Position externe. Selon la Banque centrale, le déficit du compte courant a atteint 1,1 Md USD sur l’année 2018 (soit 8,8% du PIB), contre un déficit de 279,7 M USD sur 2017.

Ouzbékistan

  • Inflation. L’inflation s’est élevée à 13,6% en mars 2019 en g.a., contre 13,5% en février.
  • Position externe. Selon la Banque centrale d’Ouzbékistan, le déficit du compte courant s’est élevé à 3,5 Mds USD sur l’année 2018 (soit 7% du PIB 2018) contre un excédent de 1,5 Md USD sur 2017.

CEI

  • Prévisions. La Banque asiatique de développement a publié ses prévisions de croissance pour 2019 et 2020 pour 45 pays dont l’Arménie, le Kazakhstan, le Kirghizstan, l’Ouzbékistan et le Tadjikistan.