MexiqueRelations Mexique – Etats-Unis :Le Président mexicain, Andrés Manuel López Obrador (AMLO), a rencontré le 19 mars le gendre du Président Donald Trump et conseiller de la Maison Blanche, Jared Kushner, avec lequel il s'est entretenu sur les questions bilatérales telles que les migrations et le commerce. Économie : L’annulation du Nouvel Aéroport International de la Ville de Mexico (NAIM) a significativement affecté l’activité économique mexicaine sur le T4 2018, selon un rapport de la Banque centrale (Banxico).Dans son rapport sur les économies régionales, Banxico soulève que le secteur de l’industrie manufacturière s’est contracté dans toutes les régions du Mexique (notamment dans le centre du pays).Fitch réduit à 1,6% ses prévisions de croissance du PIB pour 2019, contre 2,1% estimé en décembre.Les acteurs financiers étrangers se sont montrés plus intéressés par la place boursière mexicaine que les Mexicains : les flux de capitaux étrangers dirigés vers le marché des actions me

Mexique

Relations Mexique – Etats-Unis :
  • Le Président mexicain, Andrés Manuel López Obrador (AMLO), a rencontré le 19 mars le gendre du Président Donald Trump et conseiller de la Maison Blanche, Jared Kushner, avec lequel il s'est entretenu sur les questions bilatérales telles que les migrations et le commerce.
Économie :
  • L’annulation du Nouvel Aéroport International de la Ville de Mexico (NAIM) a significativement affecté l’activité économique mexicaine sur le T4 2018, selon un rapport de la Banque centrale (Banxico).
  • Dans son rapport sur les économies régionales, Banxico soulève que le secteur de l’industrie manufacturière s’est contracté dans toutes les régions du Mexique (notamment dans le centre du pays).
  • Fitch réduit à 1,6% ses prévisions de croissance du PIB pour 2019, contre 2,1% estimé en décembre.
  • Les acteurs financiers étrangers se sont montrés plus intéressés par la place boursière mexicaine que les Mexicains : les flux de capitaux étrangers dirigés vers le marché des actions mexicain ont atteint 1,13 Md USD en février.
  • La politique de lutte contre le blanchiment d’argent au Mexique fera l’objet d’une évalution par l’Union Européenne en 2019.
  • Le dollar américain a clôturé à 18,83 MXN mercredi 20 mars, soit son niveau le plus bas depuis la prise de fonction du gouvernement mexicain.
  • Le Ministère de l’Economie a annoncé le rétablissement du libre-échange dans le secteur automobile entre le Mexique et le Brésil, avec des règles d’origine régionale fixées à 40%, suite à sept ans de restrictions douanières.
  • Le programme de raffinage du Ministère de l’Energie, qui prévoit d’atteindre d’ici la fin de l’année 70% des capacités opérationnelles des 6 raffineries du pays, impliquera une baisse des exportations de pétrole brut de plus de 40%, selon le quotidien El Economista.
  • Lors de l’ouverture de la Convention Bancaire annuelle à Acapulco, le président sortant de l’Association des Banques du Mexique (ABM), Marcos Martínez Gavica, a annoncé qu’aucun accord n’avait encore été trouvé avec les autorités concernant le sujet des commissions bancaires.
  • En clôture de la Convention Bancaire, le 22 mars, Luis Niño de Rivera prendra ses fonctions de nouveau président de l’Association des Banques du Mexique (ABM), quittant son poste de président du Conseil d’Administration de Banco Azteca.
Finances Publiques :
  • Selon Moody’s, les changements réalisés par le Ministère des Finances au mécanisme de stimuli fiscaux sur le prix des carburants, annoncés le 11 mars dernier, devraient avoir un impact négatif sur les « participations.
  • fédérales », c’est-à-dire sur les transferts réalisés par le Gouvernement fédéral vers les budgets des États fédérés.
  • Selon la Commission Nationale des Fonds de Retraites (Consar), les administrateurs de ces fonds (Afores) se sont davantage tournés vers des investissements en infrastructure en 2018 que vers les dettes des entreprises d’Etat PEMEX et CFE, pour la première fois depuis 2009.
  • La Commission Indépendante pour la Réforme de la Fiscalité Internationale des Entreprises (ICRICT) estime que le plan de développement du Président AMLO pourrait échouer si les impôts et la fiscalité sur les multinationales n’augmentent pas.
Entreprises et grands contrats :
  • La Ministre de l’Énergie, Rocío Nahle, a proposé une restructuration interne de la Commission Fédérale d’Electricité (CFE – entreprise publique de production, transport et distribution d’électricité), via le regroupement de ses 6 filiales de production.
  • L’entreprise française Technip fait partie des 4 entreprises invitées par PEMEX à participer à la construction de la nouvelle raffinerie de Dos Bocas dans le Tabasco.

 

Amérique Centrale

  • La Banque centraméricaine d'intégration économique (BCIE) souhaite favoriser l’émergence de nouveaux grands projets d’infrastructures (ferroviaire, gazoduc, énergie) dans la région.
  • D'après l'indice Mercer, qui analyse la qualité de vie et les villes où il fait bon entreprendre des affaires, les capitales de la zone CA-4 (Guatemala, Honduras, Nicaragua et Salvador) figurent parmi les pires villes d'Amérique Latine pour ouvrir une filiale avec des employés internationaux.

 

Costa Rica
  • Le gouvernement du Costa Rica prévoit de solliciter un prêt de 250 M USD auprès de la Banque Centraméricaine d’Intégration Economique (BCIE)
  • L’augmentation de la TVA prévue sur les services d'hébergement fournis via la plateforme Airbnb et autres plateformes similaires a été supprimée du projet de loi en cours de discussion à l'Assemblée législative.
  • Les exportations du Costa Rica vers la Chine ont quadruplé en 3 ans, passant de 46 M USD en 2016 à 200 M USD en 2018.
  • L’activité économique du Costa Rica, mesurée par l’Indice Mensuel d’Activité, a enregistré en janvier 2019 une croissance de 1,6%, soit 1,4 point de pourcentage de moins qu’en janvier 2018.
  • Le Costa Rica a mis en œuvre 83% des recommandations techniques du Groupe d’Action Financière (GAFI) pour la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme ; contre seulement 55% en 2015.

 

Guatemala
  • D'après la Superintendance bancaire du Guatemala (SIB), les dettes bancaires contractées par 2 millions de Guatémaltèques ont dépassé 9,6 Mds USD en 2018.
  • Le Gouvernement a annoncé son intention d'investir près de 143 M USD dans la réparation et l'entretien du réseau routier national en 2019.

 

Honduras
  • La dette publique extérieure s’est élevée à 7,4 Mds USD en 2018, soit 3,3% de plus qu’en 2017.
  • Au cours des deux premiers mois de 2019, le pays a reçu 776 M USD de remesas, soit 12% de plus que sur la même période de l’année 2018.
  • La construction du nouveau quai (Muelle 2A) du Port Cortés, lequel servira principalement à exporter des marchandises (sable, gravier) vers les États-Unis, devrait être terminée en novembre de cette année, d’après l’entreprise Grupo Avanza, en charge du projet.
  • A travers deux accords de coopération, le Gouvernement suisse s’engage à verser 15 M USD de dons au Honduras pour créer des emplois durables dans différents départements du pays.

 

Nicaragua
  • Le Parlement européen va évaluer la suspension éventuelle du Nicaragua de l'accord d'association, qui permet à 91% des produits nicaraguayens, principalement des produits agricoles, d'entrer dans les 28 pays de l'Union Européenne à des conditions préférentielles.
  • Une étude de la BID indique que la fermeture de routes entre mai et juin 2018 dans 10 départements du pays, en raison de la crise, a entraîné des pertes de marchandises de 6,3 Mds USD en provenance du Honduras, du Salvador, du Costa Rica et du Panama,

 

Panama
  • Un nouveau couloir logistique de 7,7 km a été inauguré dans le canal de Panama.
  • La dette publique du Panama a atteint 39,5% du PIB en 2018, alors qu’elle enregistrait un niveau de 37,5% en 2017.
  • En 2018, l’investissement du secteur privé pour les projets de construction a diminué de 50%, atteignant 900 M USD, contre 1,8 Md USD en 2017.
  • En février 2019, l’inflation a observé un repli de 0,5% (g.a.),
  • La production de café a diminué de 14,6% entre 2017 et 2018.

 

Salvador
  • La Chambre Constitutionnelle a admis le recours en justice de l’Association du Sucre contre la décision du Gouvernement de mettre fin à l’accord commercial avec Taïwan et a ordonné la suspension provisoire de cette décision.
  • Selon la Chambre de l'Industrie Textile et des Zones Franches (CAMTEX), les exportations du secteur textile salvadorien ont généré en 2018 près de 2,7 Mds USD de recettes, soit une hausse de 3% par rapport à 2017.
  • La Chine s'engage faire don de 150 M USD au Salvador pour des programmes de développement et des projets d'infrastructure, dans le cadre du Programme Bilatéral de Coopération signé entre les deux pays.
  • Dans le cadre d’un déplacement de 3 jours à Washington du nouveau Président salvadorien élu, Nayib Bukele, l’institution de financement du développement des Etats-Unis (OPIC) a promis d’accroître sa participation dans de grands projets au Salvador.

 

Caraïbes

 

Haïti
  • Le Gouverneur de la Banque de la République d’Haïti (BRH) a annoncé la création d’un marché obligataire secondaire, permettant aux particuliers d’avoir accès aux bons du Trésor au même titre que les banques commerciales.

 

Jamaïque
  • Le projet de reconstruction de l'autoroute Mandela est achevé à plus de 90%, selon un communiqué de la National Works Agency (NWA).
  • L’Alliance PetroCaribe qui avait pour objectif une alliance entre le Gouvernement du Venezuela et les pays des Caraïbes prend fin en Jamaïque.
  • La Banque d’Import-Export de la Jamaïque (EXIM) a annoncé que le montant de ses prêts pour le secteur de la production s’élèvera à 9,3 Mds USD pour la prochaine année fiscale, soit 1,8 Md de plus qu’en 2018.

 

République dominicaine
  • Selon Simón Lizardo Mézquita, directeur général de la Banque Banreservas, 2018 a été une année « extraordinaire » pour l'économie et le secteur financier national, en particulier pour Banreservas, qui a réalisé les bénéfices les plus élevés de ses 77 ans d'existence.
  • Près de 400 000 passagers de croisières ont débarqué en République dominicaine en janvier et février, soit une augmentation de 10% par rapport à l’an dernier.

 

Sante Lucie
  • L’Union Européenne met en garde Sainte-Lucie contre son régime fiscal afin que l’Ile ne soit pas placée sur sa liste noire.