La deuxième estimation de l’Insee confirme la croissance du PIB au 4e trimestre 2018 à +0,3 %. Le PIB augmente ainsi de +1,5 % (en données cvs-cjo) sur l’année 2018 et l’acquis pour 2019 s’établit à +0,4 %. Les premières données pour le 1er trimestre 2019 sont favorables. En janvier, la construction de logements se redresse : les permis de construire (+16,9 % après -12,0 %) et les mises en chantier (+2,2 % après -1,0 %) rebondissent. Parallèlement, la consommation des ménages en biens progresse en janvier (+1,2 % après ‑1,5 %), tirée notamment par les dépenses en énergie et les achats d’automobiles. Dans ce contexte, l’inflation augmente (+1,3 % en g.a. après +1,2 % ; estimation flash) et la confiance des ménages gagne 3 points (à 95) en février. Concernant les entreprises, l’indice PMI dans l’industrie progresse légèrement en février (+0,3 pt à 51,5), grâce notamment à une hausse du solde de production passée (+1,2 pt à 51,0).

La deuxième estimation de l’Insee confirme la croissance du PIB au 4e trimestre 2018 à +0,3 %. Le PIB augmente ainsi de +1,5 % (en données cvs-cjo) sur l’année 2018 et l’acquis pour 2019 s’établit à +0,4 %. Les premières données pour le 1er trimestre 2019 sont favorables. En janvier, la construction de logements se redresse : les permis de construire (+16,9 % après -12,0 %) et les mises en chantier (+2,2 % après -1,0 %) rebondissent. Parallèlement, la consommation des ménages en biens progresse en janvier (+1,2 % après ‑1,5 %), tirée notamment par les dépenses en énergie et les achats d’automobiles. Dans ce contexte, l’inflation augmente (+1,3 % en g.a. après +1,2 % ; estimation flash) et la confiance des ménages gagne 3 points (à 95) en février. Concernant les entreprises, l’indice PMI dans l’industrie progresse légèrement en février (+0,3 pt à 51,5), grâce notamment à une hausse du solde de production passée (+1,2 pt à 51,0).

Contributions à la croissance de la consommation en biens