La Commission européenne revoit à la baisse ses prévisions de croissance pour 2018 (+2,6 % g.a., -0,3 p.p.) et 2019 (+2,2 % g.a., -0,2 p.p.).Les banques espagnoles réussissent le stress test de l’Autorité Bancaire Européenne (ABE).Les banques devront finalement payer l’impôt sur les actes juridiques documentés (IAJD).Le constructeur OHL annonce des pertes de 1,3 Md € pour le T3 2018.

logo

  • La Commission européenne revoit à la baisse ses prévisions de croissance pour 2018 (+2,6 % g.a., -0,3 p.p.) et 2019 (+2,2 % g.a., -0,2 p.p.).
  • Les banques espagnoles réussissent le stress test de l’Autorité Bancaire Européenne (ABE).
  • Les banques devront finalement payer l’impôt sur les actes juridiques documentés (IAJD).
  • Le constructeur OHL annonce des pertes de 1,3 Md € pour le T3 2018.