Créé en février 1988 par le gouvernement malaisien, le « National Trust Fund » ou Kumpulan Wang Amanah Negara (KWAN) est un fonds d’investissement destiné à gérer pour les générations futures une partie des revenus issus des ressources naturelles non renouvelables de Malaisie, en particulier les recettes pétrolières et gazières. Régi par le National Trust Fund Act 1988 (Act 339) et opéré par la Banque Centrale malaisienne, KWAN a été conçu sur le modèle du fonds souverain norvégien « Government Pension Fund Global »[1]. Cependant, KWAN est loin d’atteindre les mêmes résultats que son homologue nordique : exclusivement abondé par l’entreprise pétrolière nationale Petronas, il totalise ainsi 16,4 Md MYR[2] (3,4 Md €[3]) d’actifs au 31 décembre 2016, contre environ 800 Md € pour le fonds norvégien à la même date[4]. La coalition du Pakatan Harapan, portée au pouvoir lors des élections du 9 mai 2018, a toutefois exprimé son intention de renforcer le « National Trust Fund », ce qui pas

 

BNM Logo logo gouvernement

Créé en février 1988 par le gouvernement malaisien, le « National Trust Fund » ou Kumpulan Wang Amanah Negara (KWAN) est un fonds d’investissement destiné à gérer pour les générations futures une partie des revenus issus des ressources naturelles non renouvelables de Malaisie, en particulier les recettes pétrolières et gazières. Régi par le National Trust Fund Act 1988 (Act 339) et opéré par la Banque Centrale malaisienne, KWAN a été conçu sur le modèle du fonds souverain norvégien « Government Pension Fund Global »[1]. Cependant, KWAN est loin d’atteindre les mêmes résultats que son homologue nordique : exclusivement abondé par l’entreprise pétrolière nationale Petronas, il totalise ainsi 16,4 Md MYR[2] (3,4 Md €[3]) d’actifs au 31 décembre 2016, contre environ 800 Md € pour le fonds norvégien à la même date[4]. La coalition du Pakatan Harapan, portée au pouvoir lors des élections du 9 mai 2018, a toutefois exprimé son intention de renforcer le « National Trust Fund », ce qui passe par une nécessaire réforme de ses règles de fonctionnement.



[1] Anciennement « Government Petroleum Fund ».

[2] « Cover Story: Are we better off today? », The Edge, 16 mai 2018.

[3] Taux de chancellerie au 31/12/2017 : 1 MYR = 0,207 €.