L’inflation turque a de nouveau progressé en juillet pour s’établir à +15,8 % en glissement annuel (après +15,4 % en juin), soit une hausse plus faible qu’anticipé par les marchés (Consensus : +16,3 %). L’inflation alimentaire augmente (à +19,4 % après +18,9 %), de même que l’inflation énergétique (à +17,5 % après +17,0 %). Hors composantes volatiles, l’inflation sous-jacente augmente également pour atteindre +15,1 % (après +14,6 %), portée par une accélération des prix dans les biens hors alimentation et énergie (+17,1 % après +16,2 %), tandis que l’inflation reste globalement stable dans les services (à 11,0 %). En parallèle, les anticipations d’inflation à un an ont fortement progressé pour atteindre +15,2 % en juillet (après +13,7 %). La hausse de l’inflation s’explique en partie par la dépréciation marquée de la livre turque, qui a perdu plus du quart de sa valeur face au dollar depuis le début de l’année. Malgré la forte progression de l’inflation ces derniers mois, la Banque c

L’inflation turque a de nouveau progressé en juillet pour s’établir à +15,8 % en glissement annuel (après +15,4 % en juin), soit une hausse plus faible qu’anticipé par les marchés (Consensus : +16,3 %). L’inflation alimentaire augmente (à +19,4 % après +18,9 %), de même que l’inflation énergétique (à +17,5 % après +17,0 %). Hors composantes volatiles, l’inflation sous-jacente augmente également pour atteindre +15,1 % (après +14,6 %), portée par une accélération des prix dans les biens hors alimentation et énergie (+17,1 % après +16,2 %), tandis que l’inflation reste globalement stable dans les services (à 11,0 %). En parallèle, les anticipations d’inflation à un an ont fortement progressé pour atteindre +15,2 % en juillet (après +13,7 %). La hausse de l’inflation s’explique en partie par la dépréciation marquée de la livre turque, qui a perdu plus du quart de sa valeur face au dollar depuis le début de l’année. Malgré la forte progression de l’inflation ces derniers mois, la Banque centrale a maintenu inchangé son principal taux directeur la semaine dernière à la surprise des marchés, accroissant la crainte des investisseurs d’une perte d’indépendance de la Banque centrale.

 

À lire aussi cette semaine :

► Mexique : hausse des transferts des mexicains vivant aux Etats-Unis

► Argentine : accord de prêt avec la BID

► Algérie : hausse de la croissance

► Point marchés financiers émergents