Au cours des 25 dernières années, le commerce mondial de gomme arabique a connu une évolution très dynamique. Les exportations de gomme arabique brute et semi-transformée sont passées d’une moyenne annuelle de 35 000 tonnes au début des années 1990 à 102 000 tonnes entre 2014 et 2016. Les exportations de gomme arabique transformée ont pour leur part augmenté de plus de 200 %, passant de 17 000 à 53 000 tonnes sur la période. Avec sa place de deuxième exportateur mondial de gomme arabique brute, le Tchad est un acteur majeur de ce marché. De son côté, la France occupe une place de leader dans la transformation de ce produit. La gomme arabique représente ainsi une composante importante du commerce bilatéral franco-tchadien.

Au cours des 25 dernières années, le commerce mondial de gomme arabique a connu une évolution très dynamique. Les exportations de gomme arabique brute et semi-transformée sont passées d’une moyenne annuelle de 35 000 tonnes au début des années 1990 à 102 000 tonnes entre 2014 et 2016. Les exportations de gomme arabique transformée ont pour leur part augmenté de plus de 200 %, passant de 17 000 à 53 000 tonnes sur la période. Avec sa place de deuxième exportateur mondial de gomme arabique brute, le Tchad est un acteur majeur de ce marché. De son côté, la France occupe une place de leader dans la transformation de ce produit. La gomme arabique représente ainsi une composante importante du commerce bilatéral franco-tchadien.