Les échanges commerciaux de l’Italie se sont accélérés en 2017 (+6,6% pour les exportations et +6,7% pour les importations) et la part de l’Italie dans les échanges mondiaux a légèrement progressé. L’Italie conserve son rang de 9ème exportateur mondial, derrière la France, et progresse à la 10ème place en tant qu’importateur. L’excédent commercial italien (47,4 Md€) s’est contracté de plus de 4% en 2017, essentiellement en raison de la dégradation du déficit de la balance énergétique. Hors produits énergétiques, l’excédent commercial italien (84 Md€) s’est accru pour la deuxième année consécutive. L’Allemagne reste le premier partenaire commercial de l’Italie, devant la France.

Les échanges commerciaux de l’Italie se sont accélérés en 2017 (+6,6% pour les exportations et +6,7% pour les importations) et la part de l’Italie dans les échanges mondiaux a légèrement progressé. L’Italie conserve son rang de 9ème exportateur mondial, derrière la France, et progresse à la 10ème place en tant qu’importateur. L’excédent commercial italien (47,4 Md€) s’est contracté de plus de 4% en 2017, essentiellement en raison de la dégradation du déficit de la balance énergétique. Hors produits énergétiques, l’excédent commercial italien (84 Md€) s’est accru pour la deuxième année consécutive. L’Allemagne reste le premier partenaire commercial de l’Italie, devant la France.