La série des Documents de Travail présente des travaux menés au sein de la DG Trésor, diffusés dans le but d’éclairer et stimuler le débat public. Ces travaux n’engagent que leurs auteurs.Une base de données institutionnelles tournée vers la croissance. La prééminence grandissante des thèmes institutionnels dans l’analyse du développement économique a posé depuis le milieu des années 1990 la question de la mesure des phénomènes institutionnels. Quantité d’indicateurs ont ainsi vu le jour ces dix dernières années, mesurant le degré de liberté économique, le respect des droits de propriété, le niveau de corruption, la liberté de la presse, …La base de données « Profils Institutionnels 2006 » offre une batterie de 356 variables pour 85 pays en développement, en transition, et développés, représentant 90% du PIB et de la population de la planète. Une première version de la base, éditée en 2001, couvrait 51 pays. La prochaine enquête aura lieu en 2009. Ce document détaille les hypothè

La série des Documents de Travail présente des travaux menés au sein de la DG Trésor, diffusés dans le but d’éclairer et stimuler le débat public. Ces travaux n’engagent que leurs auteurs.

Une base de données institutionnelles tournée vers la croissance. La prééminence grandissante des thèmes institutionnels dans l’analyse du développement économique a posé depuis le milieu des années 1990 la question de la mesure des phénomènes institutionnels. Quantité d’indicateurs ont ainsi vu le jour ces dix dernières années, mesurant le degré de liberté économique, le respect des droits de propriété, le niveau de corruption, la liberté de la presse, …

La base de données « Profils Institutionnels 2006 » offre une batterie de 356 variables pour 85 pays en développement, en transition, et développés, représentant 90% du PIB et de la population de la planète. Une première version de la base, éditée en 2001, couvrait 51 pays. La prochaine enquête aura lieu en 2009. Ce document détaille les hypothèses de départ, la méthode d’élaboration et les résultats d’une première exploration statistique de la base.

« Profils Institutionnels » procède d’un certain nombre de choix qui la distinguent des autres bases de données institutionnelles. Premièrement, elle est orientée vers l’analyse du lien entre institutions et développement. Elle offre des indicateurs permettant d’explorer les ressorts du décollage économique ou des blocages de la croissance. Elle vise à susciter le débat, à éclairer la décision, et non à produire des classements. Deuxièmement, elle couvre un champ institutionnel très large, qui dépasse celui de la « bonne gouvernance ». Troisièmement, « Profils Institutionnels » est construite de façon transparente : l’accès à l’intégralité les données qui la composent est libre. Les procédures d’agrégation sont également transparentes et peuvent être modifiées à la discrétion des chercheurs. Enfin, pas plus qu’aucune autre base de données traitant d’institutions, « Profils Institutionnels » ne peut prétendre à une parfaite « objectivité » : les biais potentiels sont explicités.

Mots clés : Base de données, Croissance, Développement, Gouvernance, Informel, Institutions.  

Classification JEL : A0, K0, O1, O4, O57, P0.