Focus Agri-Agro

Ce qu'il faut retenir :

  • Le développement agricole s’est fortement accéléré ces dernières années dans cet ancien grenier de l’Europe sous l’impulsion des aides de la PAC et des investissements étrangers. Le secteur de l’élevage et la transformation connaît par contre encore de fortes marges de développement. Le développement rural et des infrastructures restent de leur côté un enjeu majeur des années à venir.
  • Le déficit de la balance commerciale concernant les produits agroalimentaires a augmenté au cours des dernières années (exception faite des années 2013 et 2014) en raison principalement du décalage de valeur entre des exportations de produits à faible valeur ajoutée et des importations de produits transformés. La balance commerciale agricole et agroalimentaire roumaine a connu un excédent en 2013 et 2014, premier depuis 20 ans à la faveur d’exportations record de céréales et oléo-protéagineux. Le pays est principalement déficitaire en produits transformés (sucre, produits de la boulangerie-pâtisserie, produits élaborés) et pour certains produits de base (comme la viande de porc, lait et produits laitiers, fruits et légumes et certaines céréales). La France exporte majoritairement des machines industrielles et agricoles, du matériel de transport et des produits chimiques en Roumanie.
  • Depuis l’entrée dans l’Union européenne (UE) en 2007, l’engagement de fonds communautaires dans le développement agricole et rural de la Roumanie ont connu de bons taux d’absorption, notamment du fait du maintien des modalités de financement des aides directes via le SAPS (schéma simplifié de paiement à la surface).
  • La coopération avec la France se développe en particulier dans le cadre du partenariat stratégique franco-roumain renouvelé en 2013 et 2018 mais également de la saison croisée France-Roumanie 2018-2019.
  • Les échanges de produits agroalimentaires sont toujours déséquilibrés en faveur de la France. Mais l’écart tend à se résorber progressivement et la France perd face à des pays européens de plus en plus présents en Roumanie.
Publié le