Politique commerciale

L’année 2017 marque un nouveau palier dans l’évolution du commerce extérieur des Pays-Bas. Après quatre années de stagnation, les  échanges néerlandais avec le reste du monde ont rebondi de  plus de 10% en 2017. L’accroissement de l’excédent commercial qui représente près de 8% du PIB, contribue de manière fondamentale au dynamisme de la croissance – qui a atteint 2,9% en 2017. Cet excédent commercial est principalement généré sur le plan sectoriel dans la chimie et l’agro-alimentaire  et, sur le plan géographique, avec les pays de l’UE, comme l’Allemagne et la France. Ces bons résultats d’ensemble illustrent cependant autant l’amélioration des positions commerciales propres des Pays-Bas que le dynamisme du commerce mondial et européen. Une part significative des approvisionnements européens en provenance d’Asie et d’Amérique passe en effet par les Pays-Bas, ce que reflète la part importante des réexportations dans les exportations néerlandaises vers les pays européens. Ces données globales masquent par ailleurs ce qui semble être la matérialisation des premières conséquences négatives du Brexit, avec une diminution de 11% de l’excédent commercial avec le Royaume-Uni.

Publié le