Les échanges extérieurs du Laos en 2019

Malgré une croissance de 3% en 2019 après 16% en 2018, les partenaires commerciaux du Laos restent peu diversifiés. Les échanges sont en effet très concentrés vers les voisins thaïlandais, chinois et vietnamien, dans cet ordre tant à l’importation qu’à l’exportation. Les échanges avec les pays développés sont très faibles, malgré les préférences tarifaires liées au statut de PMA dont bénéficie le Laos. Les exportations reposent principalement sur les ressources naturelles (hydroélectricité, minerais, bois) et les produits agricoles non transformés. Le Laos importe notamment de Thaïlande carburants et produits de consommation, tandis que la Chine fournit lui principalement les matériaux de construction et les intrants nécessaires à son industrie (équipements électriques, machines et équipements mécaniques).

Publié le