Les échanges commerciaux franco-laotiens en 2017

Selon les douanes françaises, nos échanges commerciaux ont légèrement augmenté depuis 2016, passant de 29.2 M EUR à 31.5 M EUR mais la France continue d’enregistrer un déficit commercial pour la troisième année consécutive qui s’alourdit à près de 12M EUR. Les importations (21.7 M EUR) ont augmenté de 17.4 % par rapport à 2016 et les exportations (9.8 M EUR) ont baissé de 9 % par rapport à 2016. Alors qu’entre 2008 et 2014, les matériels de transport constituaient près de 80 % de nos ventes, l’absence de livraison d’aéronef se traduit, depuis 2015, par un niveau d’exportations très faible.

Selon les statistiques laotiennes, la France continuerait de perdre des parts de marché et serait désormais le 6e partenaire commercial européen (elle était le premier en 2014). Les pays asiatiques, en revanche, confirment leur progression dans les échanges extérieurs du Laos, la Chine devenant son 2e partenaire commercial, derrière la Thaïlande mais devant le Vietnam.

Nos premiers postes d’exportation concernent cette année encore les équipements mécaniques, matériel électrique, électronique et informatique, à 3,2 M EUR, les produits des industries alimentaires (IAA) à 2.9 M EUR, tiré par la vente de boissons. Les ventes de matériel de transport (équipements liés à l’aéronautique) constituent notre troisième poste d’exportation, à 1,4 M EUR, en légère augmentation par rapport à 2016 (1.3 M EUR).  Pour le reste, nos exportations se répartissent entre la vente de produits chimiques, parfums et cosmétiques, de produits manufacturés, de textile, de produits pharmaceutiques et d’autres produits industriels.

Nos importations sont réparties à 94 % entre deux postes : produits agricoles (30.7 %) et textiles (60.5 %).

Publié le