Relations bilatérales

Malgré le ralentissement du commerce mondial, nos échanges avec la Belgique restent dynamiques en 2018, avec une progression de 6,6%, à 73,4 Md€. Le pays se positionne comme notre 6e partenaire commercial (7% des échanges commerciaux français) et demeure notre 5e client et 4e fournisseur. Le solde commercial, au 5e rang de nos déficits, est structurellement déficitaire compte tenu de nos importations de gaz qui transitent par la Belgique, mais excédentaire hors hydrocarbures. Automobile et pharmacie demeurent nos deux points forts à l’export. Les échanges avec la région frontalière des Hauts-de-France sont particulièrement dynamiques, celle-ci représentant 31% des exportations françaises vers la Belgique, 22% de ses importations avec un excédent d’1,9 Md€.

Publié le