Dispositif de soutien aux entreprises

Editorial - Numéro 4 Décembre 2020 

Bonjour à tous et de très bonnes fêtes de fin d’année ! Décembre, c’est le moment des bilans. Pour le SER de Nairobi, l’année fut riche malgré cette situation inédite que la pandémie nous a fait vivre. D’abord, le SER a vécu un profond renouvellement. C’est, on peut le dire, une nouvelle équipe qui va aborder la nouvelle année 2021 : le chef du SER, votre serviteur, est arrivé en septembre, nos deux VIA macro, Sary Zoghely et Louis Bertrand, sont arrivés ce trimestre, le chef du pôle développement durable Mathieu Ecoiffier vient d’arriver, et l’adjoint et chef du pôle macroéconomique Samuel Ménard va nous quitter au 1er janvier, appelé à de nouvelles fonctions à la Direction générale du Trésor à Paris. Ceux qui l’ont connu ont pu apprécier son professionnalisme, ses compétences, son dévouement à la cause publique, sa camaraderie. Moi je quitte un ami que j’aurais plaisir à revoir. Merci Samuel. Dans ce contexte de changement, le SER a aussi vécu la visite à Paris du président de la République du Kenya, M. Uhuru Kenyatta. C’est toujours une grande expérience que de préparer une visite de ce niveau. Celle-ci fut particulièrement remarquée avec la signature de 226 M EUR de protocoles du Trésor et plus de 100 M EUR de financements AFD. La France est devenue ainsi un partenaire essentiel du Kenya. Nous pouvons en être fiers. L’intérêt de nos autorités pour cette région d’Afrique de l’Est ne se dément pas : 2021 devrait voir encore d’autres visites de haut niveau en France ou dans la région. Il est trop tôt pour dévoiler lesquelles et où, mais de bonnes surprises nous attendent ! De quoi nous motiver. Enfin, malgré la pandémie qui est loin d’être finie, le SER a pu reprendre ses missions pays : à Djibouti, au Rwanda, au Soudan du Sud, en Somalie, en Ouganda. Toutes motivées par des événements bilatéraux, politiques ou économiques, à suivre ou à venir. Pour terminer, avec ces nouvelles publications du SER, dont cette lettre mensuelle, que j’espère vous appréciez, nous voulons garder le contact avec vous tous et vous rappeler que ce qui nous motive dans notre travail, c’est le service que nous pouvons vous apporter. Ce dernier numéro de l’année de notre Lettre économique régionale est consacré au dispositif de soutien aux entreprises déployé dans notre région d’Afrique de l’Est-Océan Indien. Vous avez ainsi un aperçu de ce qu’on appelle désormais la « Team France » dans notre région : les services économiques autour du service économique régional, Business France, l’AFD, BPI France, les CCEF, les Chambres et clubs d’affaires actifs. Tous concourent au renforcement de notre présence économique, tous sont à votre service. J’espère ainsi vous aider à mieux comprendre qui est qui et qui fait quoi. Très bon Noël et très bonne nouvelle année 2021.

 

Jérôme Baconin - Chef du Service Economique Régional de Nairobi