Après l’AFCAI accréditée en avril 2018, l’EIAC (Emirates International Accreditation Center) a accrédité en avril 2020 trois nouveaux organismes de certification Halal pour les marchandises produites en France : le TQHCC et le HQC France (qui disposent tous les deux de bureaux en France) et le HFCE (basé en Belgique, son bureau en France est en cours d’établissement).

L’entrée en vigueur du nouveau système halal aux Emirats arabes unis en juin 2017 a été suivie d’une période de grâce octroyée aux exportateurs français. Durant cette période, il n’y a pas eu de blocage à l’entrée des marchandises accompagnées de certificats halal selon l’ancien système.

Aujourd’hui, toute expédition de viande et de produits à base de viande doit impérativement être accompagnée d’un certificat halal conforme aux nouvelles exigences de l’ESMA (Emirates Authority For Standardization & Metrology), c’est-à-dire un certificat émis par un organisme certificateur halal accrédité par un organisme d’accréditation reconnu par l’ESMA.

Depuis avril 2020, en plus de l’AFCAI (Association Finistérienne pour la Culture Arabo Islamique accréditée par l’EIAC (Emirates International Accreditation Center) en avril 2018, trois organismes de certification Halal accrédités, viennent de se rajouter pour les marchandises produites en France: le TQHCC (Halal Correct Certification) et le HQC France (Halal Quality Control France) qui disposent désormais de bureaux en France et le HFCE (Halal Food Council of Europe) qui est basé en Belgique, son bureau en France est en cours d’établissement. Leur accréditation pour la certification Halal par l’EIAC leur permet de certifier les marchandises « halal » produites dans l'hexagone. En effet, les produits « halal » d'origine française ne peuvent être certifiés que par des organismes administrativement basés en France.

Pour des raisons administratives, les accréditations EIAC pour la certification halal ne sont enregistrées sur le site de l’ESMA que pour les marchandises en provenance de Belgique (HFCE, HQC), et des Pays-Bas (TQHCC, HQC). L'accréditation pour la certification de marchandises françaises par ces 4 organismes n'apparaît pas. Cela ne représente toutefois pas un obstacle à l'entrée des marchandises au niveau des ports de Dubaï : les certificats halal accompagnant les marchandises françaises émis par ces 4 organismes (cf. Liste en annexe) sont officiellement acceptés par la Municipalité de Dubaï qui assure les contrôles à l’importation des marchandises aux ports de Dubaï exclusivement.

La certification halal des viandes et produits à base de viande des autres organismes[1] historiquement enregistrés halal n’est plus reconnue par les Emirats arabes unis. Les marchandises accompagnées de certificats de ces 3 organismes sont refusées par les Emirats arabes unis quel que soit le port d’entrée.



[1] Mosquées de Paris, d’Evry Courcouronnes et de Lyon.