Flash Info : Brèves N°35 - semaine du 27 septembre au 3 octobre 2019

Alors que le gouvernement doit présenter sa réforme d’ici décembre, les principaux cercles de réflexion consultés affichent des propositions différentes. Pour l’ANIF, il convient de réduire la pension minimale (actuellement à un salaire minimum) et porter l’âge de la retraite à 62 ans pour les femmes (contre 57 actuellement) et 67 ans pour les hommes (contre 62). Pour Mercer, la priorité porte surtout sur un meilleur ciblage des minimums de retraite (Beps et Colombia Mayor). Fedesarollo recommande pour sa part de porter (tant pour les hommes que les femmes) l’âge de la retraite à 65 ans et de réduire les subventions aux ménages les plus aisés. Pour mémoire, le système actuel enregistre un déficit représentant 4,1% du PIB alors même que seul un retraité sur quatre touche une pension complète.