Cette grève a eu lieu le 13 mai et portait sur 15 revendications auprès du gouvernement, dont leur opposition à la réduction des tarifs douaniers de certains produits agricoles en concurrence avec la production nationale (riz, sucre, coton, lait, maïs) ; une injection de 450 MUSD à la Banque Agricole (Agrobanco) pour qu’elle puisse à nouveau octroyer des crédits ; une hausse des financements à l’agriculture familiale ou encore une priorisation des achats par l’État de la production nationale pour ses programmes sociaux.

Cette grève a eu lieu le 13 mai et portait sur 15 revendications auprès du gouvernement, dont leur opposition à la réduction des tarifs douaniers de certains produits agricoles en concurrence avec la production nationale (riz, sucre, coton, lait, maïs) ; une injection de 450 MUSD à la Banque Agricole (Agrobanco) pour qu’elle puisse à nouveau octroyer des crédits ; une hausse des financements à l’agriculture familiale ou encore une priorisation des achats par l’État de la production nationale pour ses programmes sociaux.