Le 14 avril Edmer Trujillo (MTC), ministre proche du Président, démissionne à la suite des questionnements sur sa capacité de gestion notamment en matière de contrôle du transport public informel de passagers (accidents tragiques de bus interurbains). Ce même jour, Carlos Bruce, à la tête du MVCS depuis un mois mais pour la 3ème fois de sa carrière, a démissionné en raison d’une enquête à son encontre sur des irrégularités dans l’adjudication de travaux publics de la ville de Chiclayo alors qu’il était ministre. Les successeurs de ces 2 ministres n’ont toujours pas été nommés.

Le 14 avril Edmer Trujillo (MTC), ministre proche du Président, démissionne à la suite des questionnements sur sa capacité de gestion notamment en matière de contrôle du transport public informel de passagers (accidents tragiques de bus interurbains). Ce même jour, Carlos Bruce, à la tête du MVCS depuis un mois mais pour la 3ème fois de sa carrière, a démissionné en raison d’une enquête à son encontre sur des irrégularités dans l’adjudication de travaux publics de la ville de Chiclayo alors qu’il était ministre. Les successeurs de ces 2 ministres n’ont toujours pas été nommés.