La police accompagnée du procureur est venue arrêter M. Garcia à son domicile le 17 avril afin de l’incarcérer de manière préliminaire pour une durée de 10 jours. L’arrestation faisait suite aux dernières révélations sur les pots de vin versés par Odebrecht à ses plus proches collaborateurs, alors qu’il était Président du Pérou, pour obtenir l’adjudication de la construction de la ligne 1 du métro de Lima. Son dossier judiciaire s’éteint mais l’enquête contre ses prête-noms continue.

La police accompagnée du procureur est venue arrêter M. Garcia à son domicile le 17 avril afin de l’incarcérer de manière préliminaire pour une durée de 10 jours. L’arrestation faisait suite aux dernières révélations sur les pots de vin versés par Odebrecht à ses plus proches collaborateurs, alors qu’il était Président du Pérou, pour obtenir l’adjudication de la construction de la ligne 1 du métro de Lima. Son dossier judiciaire s’éteint mais l’enquête contre ses prête-noms continue.