Sommaire :Ville durable – 14ème édition du groupe de travail bilatéral franco-indien sur le développement urbain durableEvénement – Vibrant Gujarat 2019 : une délégation française de 80 personnes pour le plus grand forum économique régional indienEnergies renouvelables – annulations en série d’appels d’offres par les autorités centrales et les Etats fédérésTransport – Alstom remporte un nouveau contrat majeur pour le métro de Bombay, et annonce vouloir doubler sa capacité de production de trains en IndeEvénement – L’Ambassadeur de France en Inde a mené une délégation d’entreprises en Andhra Pradesh (Vijayawada et Amaravati) les 9 et 10 décembre 2018Evénement – Réunion du French Smart City Club le 4 décembre 2018 à l’Ambassade de France à New Delhi Ville durable : 14ème édition du groupe de travail bilatéral franco-indien sur le développement urbain durableLa 14ème édition du groupe de travail bilatéral franco-indien sur le développement urbain durable s’est tenue en Inde les 30

Sommaire :

  • Ville durable – 14ème édition du groupe de travail bilatéral franco-indien sur le développement urbain durable
  • Evénement – Vibrant Gujarat 2019 : une délégation française de 80 personnes pour le plus grand forum économique régional indien
  • Energies renouvelables – annulations en série d’appels d’offres par les autorités centrales et les Etats fédérés
  • Transport – Alstom remporte un nouveau contrat majeur pour le métro de Bombay, et annonce vouloir doubler sa capacité de production de trains en Inde
  • Evénement – L’Ambassadeur de France en Inde a mené une délégation d’entreprises en Andhra Pradesh (Vijayawada et Amaravati) les 9 et 10 décembre 2018
  • Evénement – Réunion du French Smart City Club le 4 décembre 2018 à l’Ambassade de France à New Delhi

 

Ville durable : 14ème édition du groupe de travail bilatéral franco-indien sur le développement urbain durable

La 14ème édition du groupe de travail bilatéral franco-indien sur le développement urbain durable s’est tenue en Inde les 30 et 31 janvier. Pour l’occasion, une délégation de cinq personnes de la Direction des Affaires Européennes et Internationales du Ministère de la Transition Ecologique et Solaire (MTES) et de l’ADEME est venue à Delhi.

La session plénière a été ouverte par M. Mishra, Secretary (Secrétaire Général) du Ministère indien du logement et des Affaires Urbaines (Ministry of Housing and Urbain Affairs, MoHUA), témoignant ainsi de l’importance de la coopération en cours pour la partie indienne. A l’issue de cette journée d’échanges, M. Olivier Robinet, sous-directeur des échanges internationaux au MTES, et M. K. Sanjay Murthy, Additional Secretary du MoHUA, ont signé un plan d’action 2019 décliné autour des cinq thématiques figurant à l’ordre du jour :

  1. Gestion intégrée de l’eau urbaine, des déchets et Economie circulaire ;
  2. Développement de villes intelligentes et planification urbaine durable ;
  3. Innovation dans le domaine du logement ;
  4. Mobilité urbaine durable ;
  5. Protection et valorisation du patrimoine.

Ce plan d’action comprend notamment la poursuite de nombreuses actions de l’AFD engagées dans le domaine de la ville durable, ainsi que l’étude de nouvelles pistes de renforcement de la coopération avec les autorités indiennes. Le programme de formation de jeunes architectes et urbanistes indiens lancé en 2018 en France est également renouvelé, avec l’objectif de doubler les effectifs de la prochaine promotion. Des voyages d’études en France ou en Inde pourront aussi être organisés pour faire collaborer experts indiens et français sur différents sujets.

La délégation française s’est rendue le lendemain à Chandigarh pour une journée d’entretiens, avec l’Advisor du Territoire de l’Union et le Municipal Commisioner, et de visites. Ces réunions ont notamment permis de définir les priorités d’actions communes dans le cadre du développement de la ville de Chandigarh : amélioration du réseau de l’alimentation en eau et de l’offre en matière de mobilité, et travail commun sur le patrimoine architectural moderne.

MM. Mishra et Robinet

MM. Mishra (MoHUA) et Robinet (MTES)

Evénement : Vibrant Gujarat 2019 – une délégation française de 80 personnes pour le plus grand forum économique régional indien

Le sommet Vibrant Gujarat, créé en 2003, est le rendez-vous économique régional le plus important du pays. La France était une nouvelle fois pays partenaire de cette neuvième édition qui s’est déroulée à Gandhinagar, capitale administrative de l’Etat du Gujarat, du 17 au 20 janvier 2019. L’Ambassadeur de France en Inde, M. Alexandre Ziegler, y a mené une délégation de 80 personnes et un French Country Seminar a été organisé par le Service Economique Régional. Les 34 entreprises représentées dans la délégation française ont eu l’opportunité de rencontrer M. Rupani, Chief Minister de l’Etat du Gujarat, et de lui présenter leurs activités en Inde et dans l’Etat qu’il dirige.

Plusieurs entreprises françaises sont en effet actives dans cette région, en particulier dans les secteurs de la ville durable et des énergies renouvelables. Citelum, filiale du groupe EDF, exploite ainsi le réseau d’éclairage public de la ville d’Ahmedabad (principale ville du Gujarat) depuis 2014. Systra a réalisé des études pour plusieurs projets de métro ou d’aménagement. Lumiplan a contribué à l’optimisation de la planification du système de bus d’Ahmedabad. Engie a construit et opère une centrale solaire d’une capacité de 30 MW. EDF a construit et exploite 5 fermes éoliennes, pour un total de 164 MW, et a remporté en octobre dernier un appel d’offres pour le développement de 300 MW de capacités supplémentaires dans l’Etat.

Energies renouvelables : annulations en série d’appels d’offres par les autorités centrales et les Etats fédérés

L’Inde s’est fixée des objectifs très ambitieux de développement des énergies renouvelables : 100 GW de capacité de production solaire, 60 GW de capacité éolienne, 10 GW de biomasse et 5 GW de petite hydroélectricité en 2022. Si les objectifs en matière de petite électricité et de biomasse sont déjà quasiment atteints, à trois ans du terme, il reste encore 26 GW de capacité éolienne et un peu plus de 75 GW de capacité solaire à installer pour atteindre le but fixé.

Pour ce faire, le gouvernement indien, via la SECI (Solar Energy Corporation of India – agence  du Ministère des Energies Nouvelles et Renouvelables) et les agences de développement de l’énergie des Etats fédérés, lancent de grands appels d’offres pour le développement et l’exploitation de centrales solaires et éoliennes, via un système d’enchères inversées portant sur le tarif de rachat.

Depuis l’été 2018, la SECI, tout comme des agences d’Etats fédérés, ont annulé plusieurs appels d’offres pourtant attribués, estimant que les tarifs proposés, au terme de la procédure compétitive, étaient trop élevés. Récemment, une enchère de 700 MW de capacité solaire dans le Gujarat, remportée par des entreprises internationales, a été annulée. En tout, sur l’année 2018, 4 GW d’appels d’offres ont été annulés après sélection des entreprises gagnantes, alors même que les tarifs en questions demeuraient en dessous des 3 INR/kWh. Ainsi, les autorités indiennes comptent maintenir la pression sur les prix, quitte à ralentir le rythme de développement de leurs capacités de production.

Evénement : L’Ambassadeur de France en Inde a mené une délégation d’entreprises en Andhra Pradesh (Vijayawada et Amaravati) les 9 et 10 décembre 2018

L’Ambassadeur de France en Inde, M. Alexandre Ziegler, a conduit les 9 et 10 décembre une délégation de 25 représentants d’entreprises en Andhra Pradesh. A cette occasion, l’Ambassadeur et le Chief Minister de l’Etat de l’Andhra Pradesh, M. Nara Chandrababu Naidu, ont inauguré l’hôtel Novotel à Vijayawada. Cette inauguration a été suivie le soir même d’un temps d’échanges entre la délégation et le Chief Minister. Le lendemain, la délégation française a pu échanger avec le Directeur général (CEO) de l’agence de développement économique de l’Andhra Pradesh (Andhra Pradesh Economic Development Board, APEDB) et le Commissioner de l’agence en charge du développement de la nouvelle Capitale de l’Etat Amaravati (Andhra Pradesh Capital Region Development Authority, APCRDA). Suite à ces réunions de travail, des visites de terrain ont été organisées à Amaravati où de nombreux chantiers sont en cours. Elles ont ainsi permis de mesurer l’ampleur des travaux engagés et à réaliser.

Cette visite intervient deux ans après la première délégation française dans la nouvelle Capitale de l’Andhra Pradesh, figure phare du programme Smart cities du gouvernement indien. Depuis cette première visite, plusieurs entreprises françaises (Dassault Systèmes, Engie, Egis, Systra, Engie, Tractebel, Accor Hotels ou encore Decathlon) ont lancé des projets pour l’accompagnement du projet de ville nouvelle d’Amaravati ou se sont implantés dans la région.

https://pbs.twimg.com/media/Dt_YO7xWkAE8okJ.jpg:large

MM. Ziegler (Ambassadeur de France) et Naidu (Chief Minister de l’Andhra Pradesh)

Transport : Alstom remporte un nouveau contrat majeur pour le métro de Bombay, et annonce vouloir doubler sa capacité de production de trains en Inde

Alstom Transport India vient de signer un contrat avec la Mumbai Metro Rail Corporation (MMRC), portant sur la signalisation de la ligne 3 du métro de Bombay, pour un montant de 100 M€. Ce lot comprend le pilotage automatique, le système de surveillance, le contrôle centralisé, ainsi que l’acquisition de données électriques et mécaniques. C’est le troisième appel d’offres remporté cette année par Alstom Transport sur la ligne 3 du métro de Bombay, après, en juillet dernier, l’acquisition de matériel roulant, et, en février 2018, le lot relatif à l’alimentation électrique, caténaires rigides et sous-stations.

Par ailleurs, le volume croissant de commandes de production de matériel roulant a conduit Alstom à annoncer début décembre 2018 sa volonté de doubler sa capacité de production de trains en Inde. Les trains produits sont destinés au marché indien, mais aussi international (Australie, Canada).

Evénement : Réunion du French Smart City Club le 4 décembre 2018 à l’Ambassade de France à New Delhi

La 6ème réunion du Club Français Villes Durables (French Smart City Club) s’est tenue à l’Ambassade de France à New Delhi le 4 décembre 2018. Le club réunit désormais 82 entreprises françaises implantées en Inde et actives dans le domaine des villes durables (transports, énergies renouvelables, aménagement, construction…). Cette réunion a été l’occasion d’informer les entreprises sur l’avancement du programme CITIIS (City Investments To Innovate, Integrate and Sustain), piloté par le  National Institute of Urban Affairs, sous tutelle du Ministère indien du logement et des affaires urbaines  (Ministry of Housing and Urban Affairs) et soutenu financièrement par l’Agence Française de Développement (prêts de 100 M€) et l’Union Européenne (6 M€ pour de l’assistance technique). Par ailleurs, les représentants de RATP Smart Systèmes (ex IXXI) et Lumiplan ont partagé avec les autres membres leur expérience dans la conduite d’un projet d’étude et de démonstrateur pour un système intégré ITS (Intelligence Transport System) sur une ligne de bus dans la ville d’Hyderabad. Ce projet en cours de finalisation fait l’objet d’un financement FASEP de la DG Trésor.

 

Agenda

Forums et Sommets en Inde

  • Indian Smart Utility Week 2019 (12-16 mars 2019, New Delhi)

 Forums et Sommets au Bangladesh

  • Bangladesh Clean Energy Summit 2019 – IDCOL (10-11 mars 2019, Dacca)

 Relations bilatérales

  • 2ème réunion du forum permanent franco-indien sur le ferroviaire (1er trimestre 2019, Paris)