ArgentinePolitique monétaire : le cours ARS/USD toujours en-dessous de la zone de non-intervention ; du changement du côté des LELIQCrise : chute des salaires réels (-13,8% en novembre en g.a.) ; hausse de la pauvreté à Buenos AiresLes recettes provenant de la taxation des exportations déçoiventFinances publiques : le gouvernement renouvelle sans difficulté la totalité de ses titres parvenus à maturité en fin de semaineRéduction des subventions publiques pour l’extraction de gaz à Vaca MuertaL’UE s’ouvre à nouveau aux exportations de biodiesel argentin  ChiliLe chômage atteint 6,7% au T4 2018, soit une hausse de 0,3 points en g.a.La Banque centrale a augmenté son taux d’intérêt à 3% (+25 pdb)  ParaguayRisque de retour sur liste grise du GAFILATDonnées macroéconomiques de l’année 2018Bonne récolte de blé en 2018 et exportations en forte hausse UruguayLa BCU parvient, au prix d’interventions répétées, à maintenir le change au-dessus de la barre des 32 pesos pour un doll

Argentine

  • Politique monétaire : le cours ARS/USD toujours en-dessous de la zone de non-intervention ; du changement du côté des LELIQ
  • Crise : chute des salaires réels (-13,8% en novembre en g.a.) ; hausse de la pauvreté à Buenos Aires
  • Les recettes provenant de la taxation des exportations déçoivent
  • Finances publiques : le gouvernement renouvelle sans difficulté la totalité de ses titres parvenus à maturité en fin de semaine
  • Réduction des subventions publiques pour l’extraction de gaz à Vaca Muerta
  • L’UE s’ouvre à nouveau aux exportations de biodiesel argentin

 

 

Chili

  • Le chômage atteint 6,7% au T4 2018, soit une hausse de 0,3 points en g.a.
  • La Banque centrale a augmenté son taux d’intérêt à 3% (+25 pdb)

 

 

Paraguay

  • Risque de retour sur liste grise du GAFILAT
  • Données macroéconomiques de l’année 2018
  • Bonne récolte de blé en 2018 et exportations en forte hausse

 

Uruguay

  • La BCU parvient, au prix d’interventions répétées, à maintenir le change au-dessus de la barre des 32 pesos pour un dollar
  • Hausse du nombre de projets d’investissements et de leur montant en 2018
  • Les prix de gros ont augmenté de 2,82% en janvier, portant à 10,68% leur  hausse en glissement annuel