Bruno Le Maire, ministre de l’Economie et des Finances, a reçu à Paris le lundi 17 décembre, Maxime Orechkine, ministre du Développement économique de la Fédération de Russie, à l’occasion de la 24ème session du Conseil économique, financier, industriel et commercial (CEFIC).Celle-ci a fait suite à la visite du président de la République Emmanuel Macron au Forum de Saint Pétersbourg en mai 2018, où la France était l’invitée d’honneur. Elle a permis de faire le bilan des avancées obtenues depuis les deux CEFIC qui s’étaient tenus en 2017.Le CEFIC 2018 a eu pour principal objectif d’approfondir les relations économiques existantes entre la France et la Russie en se fondant sur leurs partenariats stratégiques, mais aussi de lancer de nouvelles coopérations. Un dialogue de haut niveau entre ministres et communautés d’affaires des deux pays s’est tenu. Les ministres et les dirigeants des entreprises françaises et russes présents ont échangé sur les projets de coopération possible et

CEFIC 2018

Bruno Le Maire, ministre de l’Economie et des Finances, a reçu à Paris le lundi 17 décembre, Maxime Orechkine, ministre du Développement économique de la Fédération de Russie, à l’occasion de la 24ème session du Conseil économique, financier, industriel et commercial (CEFIC).

Celle-ci a fait suite à la visite du président de la République Emmanuel Macron au Forum de Saint Pétersbourg en mai 2018, où la France était l’invitée d’honneur. Elle a permis de faire le bilan des avancées obtenues depuis les deux CEFIC qui s’étaient tenus en 2017.

Le CEFIC 2018 a eu pour principal objectif d’approfondir les relations économiques existantes entre la France et la Russie en se fondant sur leurs partenariats stratégiques, mais aussi de lancer de nouvelles coopérations. Un dialogue de haut niveau entre ministres et communautés d’affaires des deux pays s’est tenu. Les ministres et les dirigeants des entreprises françaises et russes présents ont échangé sur les projets de coopération possible et en particulier sur les réponses économiques à apporter au changement climatique.

Pendant la réunion du CEFIC, les grands secteurs de la relation économique bilatérale franco-russe ont été abordés et plusieurs accords de coopération ont été signés, entre les deux gouvernements, mais aussi entre des entreprises. Les ministres ont ainsi signé plusieurs déclarations d’intention contenant 30 projets concrets pour renforcer notre relation économique dans trois domaines : les réponses économiques au changement climatique, les nouvelles mobilités et l’innovation et la productivité du travail.

Lors de la conférence de presse, Bruno Le Maire a déclaré : « Ce conseil conclut une année profitable pour nos pays : les échanges commerciaux entre la France et la Russie ont augmenté de 26% (…). Fin 2017, la France était le 3e investisseur étranger en Russie en stock, et le 2e investisseur en flux. Aujourd’hui, nous voulons aller encore plus loin et accélérer la relation économique franco-russe ».