A 242,9 M EUR, le volume des échanges bilatéraux a diminué de 10% au cours des six premiers mois de l’année (S1 2018). La France a enregistré un accroissement de son déficit commercial avec l’île (108,5 M EUR au S1 2018, contre 43,6 M EUR à la même période l’an dernier). Après une forte croissance des exportations sur la période janvier-juin 2017, celles-ci ont enregistré une diminution significative de 40,8% au cours du premier semestre de l’année 2018, s’établissant à 67,2 M EUR. En particulier, les catégories « aéronefs et engins spatiaux » et « articles de joaillerie et bijouterie », premiers et seconds postes d’exportations l’an dernier, enregistrent des baisses respectives de 67,9% (à 20,2 M EUR) et 93,6% (0,6 M EUR au S1 2018 contre 10 M EUR au S1 2017). Si la première catégorie conserve la première place des produits les plus vendus par la France à Sri Lanka, la seconde est détrônée par les « préparations pharmaceutiques », qui connaissent toutefois une baisse de 19,0% (à 5,2

A 242,9 M EUR, le volume des échanges bilatéraux a diminué de 10% au cours des six premiers mois de l’année (S1 2018). La France a enregistré un accroissement de son déficit commercial avec l’île (108,5 M EUR au S1 2018, contre 43,6 M EUR à la même période l’an dernier). Après une forte croissance des exportations sur la période janvier-juin 2017, celles-ci ont enregistré une diminution significative de 40,8% au cours du premier semestre de l’année 2018, s’établissant à 67,2 M EUR. En particulier, les catégories « aéronefs et engins spatiaux » et « articles de joaillerie et bijouterie », premiers et seconds postes d’exportations l’an dernier, enregistrent des baisses respectives de 67,9% (à 20,2 M EUR) et 93,6% (0,6 M EUR au S1 2018 contre 10 M EUR au S1 2017). Si la première catégorie conserve la première place des produits les plus vendus par la France à Sri Lanka, la seconde est détrônée par les « préparations pharmaceutiques », qui connaissent toutefois une baisse de 19,0% (à 5,2 M EUR). Avec un volume de 175,7 M EUR au cours du S1 2018, les importations françaises ont augmenté de 11,8 % par rapport à la même période en 2017. Le premier poste d’importation de la France demeure le secteur textile, qui compte pour 49 % du total des achats à Sri Lanka (85,9 MEUR), suivi par les « articles de joaillerie et bijouterie » (13,2 M EUR, +86,3%) et les pneumatiques (12,1 M EUR, +15,9%).