Faits saillants ► Le gouvernement indonésien introduit une nouvelle réglementation augmentant les taux d’imposition à l’importation sur près de 1150 biens de consommation ► Les autorités malaisiennes et singapouriennes parviennent à un accord sur le report du projet de ligne à grande vitesse ► Le niveau d’inflation s’établit à 6,4% en août aux Philippines, un plus haut depuis 2009IndonésieLe gouvernement a introduit une nouvelle réglementation augmentant les taux d’imposition à l’importation sur 1147 biens de consommation. Les biens concernés sont ceux qui sont considérés comme non-indispensables à l’économie ou pour lesquels il existe des équivalents locaux et qui n’affectent pas les activités productives. La taxe d’importation passe de 2,5 à 10 % pour 218 produits du quotidien comme les cosmétiques et les produits d’hygiène, de 7,5 à 10 % pour 210 produits incluant les produits de luxe, et de 2,5 à 7,5 % pour 719 autres biens. La réglementation entrera en application la s

Breves ASEAN

Faits saillants

 ► Le gouvernement indonésien introduit une nouvelle réglementation augmentant les taux d’imposition à l’importation sur près de 1150 biens de consommation

 ► Les autorités malaisiennes et singapouriennes parviennent à un accord sur le report du projet de ligne à grande vitesse

 ► Le niveau d’inflation s’établit à 6,4% en août aux Philippines, un plus haut depuis 2009

Indonésie

  • Le gouvernement a introduit une nouvelle réglementation augmentant les taux d’imposition à l’importation sur 1147 biens de consommation. Les biens concernés sont ceux qui sont considérés comme non-indispensables à l’économie ou pour lesquels il existe des équivalents locaux et qui n’affectent pas les activités productives. La taxe d’importation passe de 2,5 à 10 % pour 218 produits du quotidien comme les cosmétiques et les produits d’hygiène, de 7,5 à 10 % pour 210 produits incluant les produits de luxe, et de 2,5 à 7,5 % pour 719 autres biens. La réglementation entrera en application la semaine prochaine.

  • Le Président a annoncé une hausse de 5 % du salaire des fonctionnaires en 2019. Pour des raisons budgétaires, les salaires n’avaient pas augmenté ces trois dernières années, alors que l’inflation a été de 3% par an en moyenne sur la période. Le gouvernement a également annoncé une amélioration du système de retraites d’ici 2020. Le salaire moyen de la population totale a par ailleurs augmenté de 42 % en 5 ans et équivaut actuellement à 152 USD par mois.

  • La banque centrale a annoncé avoir puisé dans ses réserves pour plus de 500 M USD depuis le 31 août pour faire face à la dépréciation de la roupie. Depuis le mois de février, la banque centrale indonésienne est régulièrement intervenue sur les marchés en utilisant ses réserves, qui ont diminué de 10,4 % depuis le début de l’année. L’institution a par ailleurs annoncé qu’elle allait augmenter les enchères de devises pour accroitre la liquidité et continuer à ouvrir des swaps de couverture.

Singapour

  • Facebook a annoncé un investissement d’1 Md USD afin d’établir un data center, son premier en Asie. Le nouveau centre devrait être opérationnel vers 2022. Pour rappel, Google a quant à lui déjà construit deux centres de données dans la cité-Etat et vient d’annoncer la construction d’un troisième, pour un investissement total de 850 M USD.

  • L’Autorité monétaire de Singapour (MAS) a lancé une consultation publique relative à la cyber-sécurité des institutions financières. Les établissements sont ainsi invités à renforcer la protection de leur système informatique afin de prévenir les cyber-attaques. Cette consultation est ouverte jusqu’à début octobre.

Malaisie

  • Les autorités malaisiennes et singapouriennes sont parvenues à un accord sur le report du projet de ligne à grande vitesse reliant Kuala Lumpur à Singapour (jusqu’au 31 mai 2020). D’ici là, les deux pays poursuivront les échanges dans l’objectif d’en réduire le coût. L’objectif de mise en service est repoussé de quatre ans au 1er janvier 2031. L’appel d’offres international en cours pour le choix du responsable des actifs ferroviaires est annulé. Si la Malaisie évite à ce stade des pénalités élevées, un dédommagement de 11 M USD devra néanmoins être versé à Singapour avant fin janvier 2019 pour les frais de terminaison anticipée de certains contrats.

  • La contribution de la compagnie pétrolière nationale Petronas au budget 2018 a été revue à la hausse. Petronas paiera finalement au gouvernement fédéral des dividendes de 6 Mds USD en 2018 contre 5 Mds USD prévus initialement, en raison de la hausse des prix du pétrole observée cette année et de l’augmentation des profits de la compagnie. Ce montant de dividendes représentera une contribution de 50 % supérieure à celle de 2017.

  • Les autorités malaisiennes ont annoncé l’augmentation du salaire minimum à 1 050 MYR/mois, qui équivaut à environ 250 USD, sur l’ensemble du territoire malaisien. La mesure entrera en vigueur au 1er janvier 2019. Le salaire minimum est actuellement de 1 000 MYR sur la péninsule malaisienne (soit environ 240 USD) et de 920 MYR (soit environ 220 USD) pour le Sabah, le Sarawak et Labuan.

Vietnam

  • Suite au résultat très décevant de l’introduction en bourse de la compagnie de transport maritime Vinalines, le ministère des Finances s’est voulu rassurant quant aux objectifs pour 2018 de son plan d’actionnarisation des entreprises publiques. L’entreprise n’a ainsi vendu que 1,1 % des actions offertes pour un montant de 2,3 M USD. Pour rappel, le plan d’actionnarisation prévoit 64 introductions en bourse en 2018. Cependant, plusieurs introductions récentes se sont traduites par des résultats mitigés : l’action de Binh Son Refining and Petrochemical a perdu 48 % depuis début mars tandis que celle de PetroVietnam Power Corp affiche une baisse de 22 %.

Thaïlande

  • Des officiels thaïlandais et laotiens se sont réunis à Vientiane, dans le cadre du partenariat stratégique qui vise à porter le commerce bilatéral entre les deux pays à 11 Mds USD d’ici 2021. Cet objectif représente un quasi-doublement par rapport au 6,1 Mds USD actuels. Les autorités ont notamment abordé les thématiques relatives à la connectivité des transports, à la coopération bancaire, à la coopération en matière de produits agricoles et au développement des capacités humaines.

  • Les ventes de produits thaïlandais bénéficiant d’une Indication géographique (IG) devraient atteindre 121 M USD en 2018, après 113 M USD en 2017. La Thaïlande compte aujourd’hui 99 indications géographiques dans 66 provinces, permettant une augmentation de revenus dans les communautés rurales. La France a soutenu ce processus de labellisation à travers un projet de coopération, financé par l’AFD et mis en œuvre par la FAO, qui s’est achevé en 2017.

Cambodge

  • Total continue son développement au Cambodge et, à l’occasion de son 25ème anniversaire de présence dans le pays, annonce l’ouverture de quatre nouvelles stations-service à Phnom Penh, confirmant la croissance de ses investissements. Le directeur général de Total Cambodge a déclaré que la société souhaitait accroitre son implantation dans les villes secondaires. La société compte 75 stations-service à travers le pays et 30 magasins de proximité.

  • La France et le Cambodge se sont accordés pour renforcer leur coopération dans le secteur du tourisme. Le Cambodge, qui compte plus de 800 hôtels et 2 500 auberges, prévoit d’accueillir 6,2 M de visiteurs internationaux cette année et 7 M d’ici 2020. Le ministère du Tourisme cambodgien estime à 100 000 le nombre de chambres supplémentaires nécessaires pour absorber le nombre croissant de touristes sur la prochaine décennie. Outre la question de la capacité d’accueil, la France s’est dite prête à accompagner le Cambodge dans sa stratégie touristique, et notamment sur les sujets de montée en gamme et de diversification de l’offre (éco-tourisme notamment).

Philippines

  • Le niveau de l’inflation a continué d’augmenter en août pour s’établir à 6,4%, après 5,7% en juillet. Ce niveau est désormais à un plus haut depuis avril 2009. L’augmentation des prix de l’électricité, le gaz, les carburants, le poisson, le riz, les transports personnels, les légumes et la viande ont le plus contribué à cette progression. L’augmentation des prix des produits alimentaires touche particulièrement les populations les plus pauvres qui y attribuent à peu près 60% de leur budget.

  • Les investissements étrangers approuvés au S1 2018 ont atteint 841 M USD, soit une augmentation de 10% par rapport au S1 2017. Cette augmentation s’explique notamment par la nette progression du total des investissements étrangers approuvés au T2 2018 (575 M USD) par rapport au T1 2018.

Birmanie

  • Le gouvernement souhaite organiser un nouveau tour d’appel d’offre international pour de nouvelles concessions gazières et pétrolières onshore et offshore au T1 2019. La dernière procédure d’appel d’offre a eu lieu en 2013 sous le gouvernement précédent de Thein Sein. Le gouvernement s'est engagé à améliorer les contrats de partage de la production pour les rendre plus compétitifs et attrayants pour les sociétés étrangères.

Laos

  • Selon le dernier rapport sur le tourisme publié par le ministère de l’information, de la culture et du tourisme, le Laos souffre d’une baisse du nombre d’arrivées de touristes depuis 2016. Les entrées de touristes sur le territoire auraient ainsi diminué de 9 % en 2017 (après −10 % en 2016 et +13 % en 2015). Les revenus issus du secteur, qui représentaient près de 725 M USD en 2015 et 2016, ont chuté à 648 M USD en 2017. Dans le cadre de l’initiative « Visit Lao Year 2018 », le gouvernement souhaite renverser la tendance et générer 900 M USD de revenus avec l’arrivée de plus de 5 M de touristes. Les chiffres d’examen à mi-parcours montrent cependant une année 2018 similaire à 2017.

 

Rédigé par : Pôle macroéconomique SER de Singapour
Contributions : SE de Bangkok, SE d’Hanoï, SE de Jakarta, SE de Kuala Lumpur, SE de Manille, SE de Rangoun, SE de Phnom Penh et Antenne de Vientiane