Créé en 2007 en substitut du Pensions Fund Trust, Kumpulan Wang Persaraan (KWAP) est un fonds de pension destiné à financer la retraite des employés du secteur public civil en Malaisie (1,6 millions de personnes, près de 775 000 pensionnés). En application du Retirement Fund Act 2007(Act 662), il remplit trois missions : (i) collecter les contributions des employés du gouvernement fédéral, des institutions statutaires, des collectivités locales et agences publiques ; (ii) gérer l’épargne ainsi collectée à travers des investissements en actions, titres de dette, instruments monétaires et autres actifs ; et (iii) verser une pension aux cotisants retraités. KWAP est le 2ème fonds de pension malaisien derrière l’Employees Provident Fund (EPF) et le 4ème fonds d’investissement du pays par la taille. Fin 2017, KWAP gérait un portefeuille d’actifs évalué à 140,8 Md MYR soit environ 29,1 Md €[1]. A l’avenir, le fonds projette d’investir davantage en Europe, préférentiellement en Allemagne

KWAP logo

Créé en 2007 en substitut du Pensions Fund Trust, Kumpulan Wang Persaraan (KWAP) est un fonds de pension destiné à financer la retraite des employés du secteur public civil en Malaisie (1,6 millions de personnes, près de 775 000 pensionnés). En application du Retirement Fund Act 2007(Act 662), il remplit trois missions : (i) collecter les contributions des employés du gouvernement fédéral, des institutions statutaires, des collectivités locales et agences publiques ; (ii) gérer l’épargne ainsi collectée à travers des investissements en actions, titres de dette, instruments monétaires et autres actifs ; et (iii) verser une pension aux cotisants retraités. KWAP est le 2ème fonds de pension malaisien derrière l’Employees Provident Fund (EPF) et le 4ème fonds d’investissement du pays par la taille. Fin 2017, KWAP gérait un portefeuille d’actifs évalué à 140,8 Md MYR soit environ 29,1 Md €[1]. A l’avenir, le fonds projette d’investir davantage en Europe, préférentiellement en Allemagne et en France, dans l’immobilier de bureaux ainsi que dans d’autres investissements « alternatifs » comme les énergies renouvelables.



[1] Taux de chancellerie au 31/12/2017 : 1 MYR = 0,207 €.