Brèves macroéconomiques :D’après les dernières données publiées par la Banque Centrale d’Iran, le taux de croissance du PIB en volume s’est établi à 2,7% en glissement annuel au 4ème trimestre de l’année 2017/2018. Hors-hydrocarbures, il s’est établi à 4,8%.D’après les dernières données publiées par la Banque Centrale d’Iran, le taux de croissance du PIB en volume s’est établi à 3,7% sur l’ensemble de l’année 2017/2018. Hors-hydrocarbures, il s’est établi à 4,6%.Calculée en glissement annuel, l’inflation était de 9,7% à la fin mai 2018.D’après les données publiées par Eurostats, les exportations iraniennes vers l’Union Européenne se sont établies à 3,7 Mds EUR sur les quatre premiers mois de 2018, enregistrant une hausse de près de 13% en glissement annuel. Les exportations iraniennes vers l’Italie s’établissaient, sur la période étudiée, à 1,18 Mds EUR, vers l’Espagne à 792,24 M EUR et vers la France à 682,94 MEUR.Selon la Banque Centrale d’Iran, le taux d’inflation s’établissait

 

Brèves macroéconomiques :

  • D’après les dernières données publiées par la Banque Centrale d’Iran, le taux de croissance du PIB en volume s’est établi à 2,7% en glissement annuel au 4ème trimestre de l’année 2017/2018. Hors-hydrocarbures, il s’est établi à 4,8%.
  • D’après les dernières données publiées par la Banque Centrale d’Iran, le taux de croissance du PIB en volume s’est établi à 3,7% sur l’ensemble de l’année 2017/2018. Hors-hydrocarbures, il s’est établi à 4,6%.
  • Calculée en glissement annuel, l’inflation était de 9,7% à la fin mai 2018.
  • D’après les données publiées par Eurostats, les exportations iraniennes vers l’Union Européenne se sont établies à 3,7 Mds EUR sur les quatre premiers mois de 2018, enregistrant une hausse de près de 13% en glissement annuel. Les exportations iraniennes vers l’Italie s’établissaient, sur la période étudiée, à 1,18 Mds EUR, vers l’Espagne à 792,24 M EUR et vers la France à 682,94 MEUR.
  • Selon la Banque Centrale d’Iran, le taux d’inflation s’établissait à 9,4% en glissement annuel fin juin 2018 contre 10% au 21 juin 2017.

 

Brèves sectorielles :

  • D’après le ministère de l’Industrie, des mines et du commerce, sur les deux premiers mois de l’année 2017/2018, la production automobile s’est établie à 214.325 unités, en augmentation de 31,5 % en glissement annuel. Iran Khodro demeure le 1er constructeur avec 46% de parts de marché (97.935 unités), enregistrant une augmentation de 12,9%. La production de pick-ups et camions ont respectivement observé des hausses de 24,6% et 22,7% en glissement annuel, atteignant 9.613 pick -ups et 2.107 camions. La production de bus a pour sa part décliné de 15,2%, s’établissant à 151 unités.
  • Selon la World Steel Association, les aciéries iraniennes ont produit près de 10,14 M T d’acier brut sur les 5 premiers mois de l’année 2018, enregistrant une hausse de près de 24% en glissement annuel.