En zone euro, les indicateurs conjoncturels restent globalement mal orientés cette semaine : en mai, l’indice PMI composite se replie de nouveau en zone euro, dans le sillage de l’indice des services (53,8 après 54,8) et de l’indice du secteur manufacturier (55,5 après 56,2). Dans le détail, il se repli en Allemagne (53,4 après 54,6), reste stable en Italie (52,9) mais progresse en Espagne (55,9 après 55,5). En avril, les commandes à l’industrie se replient en Allemagne (−2,5 % après −1,1 %) de même que l’indice de production industrielle (−1,0 % après +1,7 %), qui se contracte également en Espagne (−1,8 % après +1,0 %) tandis que les ventes au détail reculent en Italie (−0,9 % après −0,5 %). Par ailleurs, l’estimation détaillée du PIB de la zone euro a confirmé le ralentissement de l’activité au 1er trimestre 2018 (+0,4 % après +0,7 % au 4e trimestre 2017), en raison notamment du net freinage des échanges extérieurs.Hors zone euro, les indicateurs conjoncturels dans les services s

En zone euro, les indicateurs conjoncturels restent globalement mal orientés cette semaine : en mai, l’indice PMI composite se replie de nouveau en zone euro, dans le sillage de l’indice des services (53,8 après 54,8) et de l’indice du secteur manufacturier (55,5 après 56,2). Dans le détail, il se repli en Allemagne (53,4 après 54,6), reste stable en Italie (52,9) mais progresse en Espagne (55,9 après 55,5). En avril, les commandes à l’industrie se replient en Allemagne (−2,5 % après −1,1 %) de même que l’indice de production industrielle (−1,0 % après +1,7 %), qui se contracte également en Espagne (−1,8 % après +1,0 %) tandis que les ventes au détail reculent en Italie (−0,9 % après −0,5 %). Par ailleurs, l’estimation détaillée du PIB de la zone euro a confirmé le ralentissement de l’activité au 1er trimestre 2018 (+0,4 % après +0,7 % au 4e trimestre 2017), en raison notamment du net freinage des échanges extérieurs.

Hors zone euro, les indicateurs conjoncturels dans les services sont bien orientés en mai aux Etats-Unis (l’indice ISM des services progresse de  +1,8 pt à 58,6) et au Royaume-Uni (l’indice PMI des services progresse de +1,2 pt à 54,0). Au Japon, la 2e estimation du PIB a confirmé la contraction du PIB au 1er trimestre 2018 (−0,2 % après +0,3 % au 4e trimestre 2018).

PMI zone euro

tableau indicateurs hebdomadaires